Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

6,415 questions

8,093 réponses

3,270 commentaires

3,200 collaborateurs

56 collègues en ligne
1 collaborateurs et 55 anonymes
Collaborateurs

Badges récents

Rép. appréciée
DanielP
Rép. appréciée
fudge1974
Rép. appréciée
Sly
Rép. appréciée
ameliea
Rép. appréciée
Prof. Nicolas Boivin

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin | Blais
FISCALITÉuqtr.ca

Marc Aubrey
Lyne Rioux
Émilie Portelance
Vincent Bal Gagnon (chargé de cours)
Pier-Luc Lajoie
Jonathan Gosselin (chargé de cours)

Et autres collaborateurs
Découvrez la licence Creatives Commons

Offert par FISCALITÉuqtr.ca



Faites un témoignage


+2 votes
115 vues
Voir l'article paru dans la Presse dimanche 3 avril.
Il porte sur les outils en ligne fournis par les banques et les caisses.
Ça laisse songeur.

Comment faire ses propres outils de simulation ?
demandé dans [INACTIF] La Littératie Financière et Fiscale Ouverte à Tous par
recatégorisées par

2 Réponses

+2 votes
 
Meilleure réponse
Bonjour Anonyme,

Sauf erreur, l'article auquel vous faites référence mettait en lumière l'esprit de "vendeur" de produits financiers des banques et caisses alors que l'on aimerait croire que ceux-ci agirait davantage comme des partenaires et des éducateurs en finance personnelle.

Il n'y a pas de courte réponse à votre question, les banques et les caisses sont prêts à vous fournir un financement qui va bien au-delà de ce qui est raisonnable d'assumer. Première leçon donc, ne pas se fier sur ces instituions ou les outils de simulation qu'ils vous fournissent pour déterminer vos besoins d'emprunts. Gardez l'esprit et l'oeil critique et continuez à acquérir des connaissances en matière de littératie financière afin de ne pas être une proie facile pour cette faune qui prend malheureusement trop souvent la forme de marchands d'illusions.

Peut-être (je ne l'ai pas sous la main présentement) que l'article faisait davantage référence aux outils de contrôles budgétaires. Si c'est le cas, les banques et les caisses sont bien en retard à ce niveau et je vous conseillerais d'étudier les propositions qui nous viennent des applications gratuites du Web 2.0 comme MINT par exemple (en anglais seulement pour l'instant).

Prof Bachand
répondu par (-920,665 points)
sélectionné par
+2 votes
Bonjour anonyme,

Les outils budgétaires en ligne sont aussi efficaces que les sites de prévisions météorologiques.

Ils donnent un ordre de grandeur, mais pas assez précis pour une personne.

Il faut d'abord faire un budget de train de vie actuel, un budget de revenu actuel et un budget des revenus futurs basé sur du concret, RPA, RRQ, PSV.

Je vous mets ici le pdf de la semaine 1, la méthode courte, je trouve que cette méthode suffit amplement pour le commun des mortels.

Apprenez à manier excell ou une calculatrice financière et modifiez les calculs.

Exemple:

Vous avez déterminé que vous aurez besoin d'un apport supplémentaire de 200000$ d'ici 25 ans.
De base, on peut dire que 8000$ par année feront l'affaire.
Mais non, il faut calculer que pour avoir 200000$ dans 25 ans avec un taux de rendement de 2.25% (CPG anémique), il faut investir dans le CELI ou le REER, 6047$.
Gardez la même base et calculez avec 3.5%, ensuite 4%, ensuite 5% et ainsi de suite jusqu'à ce que vous ayez atteint le montant désiré.
3.5% = 5134$
4% = 4802
5 % = 4190.49
Prenons un exemple que j'ai donné dans une autre réponse pour une débenture à 7.15%
7.15% = 3094$

Vous aurez une idée comment atteindre votre objectif, cela peut passer par une réduction des dépenses ou une augmentation de revenu.
Cela peut être un coup de fouet pour suivre une formation dans votre travail actuel pour grimper un ou des échelons ou faire une formation plus poussé en finance, on dit parfois que le calcul vaut le travail.

Une fois que vous aurez fini de calculer le montant à atteindre, faites ensuite l'inverse, calculez combien vous allez pouvoir retirer année après année avec différents taux de rendement, avec différentes espérances de vie.

J'ai fait ce genre de calcul tellement souvent, pour vérifier que tout est toujours conforme et avec le temps, je me suis rendu compte que oui le calcul vaut le travail.

Vous êtes le meilleur outil de stimulation.
répondu par Inatteignable ... (21,505 points)
...