Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
55 pers. connectées
0 collaborateurs et 55 anonymes

7,058 questions

8,774 réponses

3,432 commentaires

6,763 collaborateurs

Badges récents

Autobiographe
goadsteven486
Autobiographe
sshomes
Autobiographe
southeastwholesale
Photogénique
jaanvikohli
Autobiographe
jaanvikohli
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage

+1 vote
881 vues
J’ai un copain qui est dans une situation semblable à Marie sauf qu’il arrive à vivre avec les montants de la PSV, le RRQ et le SRG.  Il a 67 ans, en santé et un REER de 100000.00$.
Avec le FEER à 71 ans, qu’est-ce qui sera le plus avantageux pour lui ?
Retirer à chaque année le minimum de son FEER (5.28% à 71 ans) et ne plus avoir droit au SRG jusqu’à l’épuisement de son FEER ?  
Ou retirer plus du minimum comme Marie en payant un minimum d’impôt pour avoir accès au SRG plus rapidement? Il pourrait alors transférer l’argent retiré en surplus dans un CELI.
Merci

Précision pour répondre à l'interrogation de DanielIP:
Il s'agit d'un célibataire qui reçoit actuellement pour la PSV et la SRG =    $1146.12 /mois
                                                                                        et  de la RRQ =    $1007.00 /mois
Merci
demandé dans [INACTIF] La Littératie Financière et Fiscale Ouverte à Tous par
edité

3 Réponses

0 votes
 
Meilleure réponse
Ce n'est pas une mauvaise idée en autant que vous demeurez dans le premier palier d'imposition qui se situe autour de 40 000 $ de revenu imposable. Donc, vous pourriez défiscaliser le 100 000 $ de REÉR sur une période d'environ 5 ans (20 000 + 12 000 RRQ + 6700 PSV = environ 40 000). Le problème risque de se retrouver au niveau de l'espace CÉLI. J'ai fait le calcul mental et il me semblait qu'il manquerait un petit espace pour accueillir
le 100 000 $. L'idée vaut la peine d'être explorée. Comme le mentionne Daniel, l'enjeu est un SRG d'environ 2 600 $ .

Prof Bachand
répondu par (-897,985 points)
+2 votes
Bonjour anonyme,

Les informations cruciales qui manquent, ce sont le revenu avant SRG, car le montant de la SRG est en fonction des autres revenus, et son statut (célibataire ou en couple)

Vous pourrez ajuster les données en fonction du tableau de revenu Canada

http://www.edsc.gc.ca/fr/rpc/sv/paiements/tab2_21.page

Pour le bien de l'exercice, je le déclare célibataire et je vais situer son revenu à 9000$ pour la RRQ et la PV de base est 6850$, donc un total de 15850$. Avec ce revenu, il a une SRG de 145.55$/mois, 1750$/an

En recevant le minimum du FERR, il aura un revenu total de 21130 et il recevra de son SRG 35.55$/mois, 426$/an. Une perte de 1320$, la première année et rapidement, il perdra tout son SRG. Pour chaque 100$ de revenu additionnel, il perd 1$ de SRG mensuel.

S'il décidait de donner un grand coup et d'encaisser son REER au complet, il perdrait sa SRG cette année-là, les bénéfices sociaux auquel il a droit et il paierait 38500$, il aurait un solde de 59750$.

S'il le réparti sur 2 ans, 50/50, il aura perdu la SRG pour 2 ans, les revenus sociaux et payé 17350$ chaque année, donc incluant la SRG, 38200$ sur 2 ans et les bénéfices ne sont pas inclus. Donc, pas assez de différence pour vivre 2 années consécutives la peine de voir partir ses économies en impôt.

Donc, si on résume, s'il sort son REER, il aura net environ 60000$ dont il peut placer 46500$ à l'abri de l'impôt, d'ici 2 ans, tout sera dans le CELI. Dans son CELI, des placements assez conservateurs devraient lui donner 3-4%, environ 2000$/an

Et il conserve sa SRG à vie.

Pendant 1 an, il vivra la misère des riches (payer des impôts), ensuite il aura toujours sa SRG, et un petit revenu de 2000$. On peut dire que son 100000$ lui rapporte 3750$/net par an et il a une prime de 60000$ dans son CELI.

Une autre façon de calculer, il a payé 40000$ d'impôt pour conserver un revenu de 1750$, le rendement est de 4.3% net.

Ceci sans compter que le nouveau gouvernement fédéral songe à augmenter sérieusement la SRG afin de diminuer la pauvreté des ainés.
répondu par Inatteignable ... (21,505 points)
+1 vote
Concernant votre précision, cela ne marche pas.

Pour avoir PSV et SRG à 1146.12/ mois, vous devez avoir un revenu annuel situé entre
3 840,00 $ - 3 863,99 $  la PSV de base est 570.52$ + la SRG 575,60 $ = 1 146,12 $

Vous dites avoir un revenu RRQ de 1007$/ mois, donc 12084$

la SRG pour un célibataire ayant un revenu de 12084$ est de 217.15$ + 570.52$ = 787.67$

Je vous laisse faire les calculs.
répondu par Inatteignable ... (21,505 points)
...