Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

7,388 questions

9,120 réponses

3,513 commentaires

Badges récents

Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Jette un oeil
Fre_Do
Quest. aimée
JennyL
Découvrez notre licence Creatives Commons sur FISCALITÉuqtr.ca
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca

Inscription obligatoire
Pour participer à wikiFISC, il est obligatoire de créer un compte (Inscription).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toute personne intéressée à enrichir wikiFISC est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage sur FISCALITÉuqtr.ca

+2 votes
49 vues
Pour calculer le capital nécessaire pour maintenir le coût de la vie, la solution du livre ne tient pas compte de l'inflation (utilisation de 7% plutôt que 7%-6%=1%) pour le taux d'actualisation contrairement à l'exemple qu'on a fait en classe.
Aussi, en classe dans l'exemple nous faisions en début de période pour actualiser et dans le livre en fin de période?
demandé dans Finances personnelles et planification fiscale par
0
Aussi, au #4, il est écrit que le coût de la vie incluant le versement hypothécaire est de 39 000$  et aucun ajustement n'est suggéré après le décès. Alors, pourquoi doit-on soustraire le versement hypothécaire du coût de la vie pour trouver le coût de la vie après le décès ?

Pour trouver le capital nécessaire au moment du décès, pourquoi on ne tient pas compte des dettes (ex : solde des cartes de crédits), alors qu'on les considère au #5 ?
0
Aucun ajustement veut dire,ici, que le coût de la vie ne changera pas suite au décès. La coordination assurance et versements hypothécaires est effectuée. À 42 ans, les versements sont retranchés parce que l'assurance-vie prévoit un capital de libération. À 45 ans, les versements hypothêcaires sont retranchés parce que les dettes seront tous remboursées selon les dires de l'énoncé.

Pour ce qui est de votre remarque à l'égard de la question, vous avez raison, il n'est pas explicitement dit que l'on souhaite éliminer les dettes avec l'assurance-vie. L'énoncé doit être clair quant aux intentions du client en matière de couverture en assurance-vie.

Prof Bachand

1 Réponse

0 votes
 
Meilleure réponse
Effectivement, aucune provision pour tenir compter de l'infaltion n'a été considérée. Il est préférable, plus réaliste d'en tenir compte. Début de période ou fin de période a peu d'importance. En réalité la rente va se consommer de façon assez linéaire tout au long de l'année.

Prof Bachand
répondu par (-889,725 points)
...