Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
57 pers. connectées
1 collaborateurs et 56 anonymes
Collaborateurs

6,943 questions

8,650 réponses

3,393 commentaires

6,230 collaborateurs

Badges récents

Quest. aimée
greguy
Photogénique
delhiescort
Autobiographe
delhiescort
Autobiographe
Nikhilnanda
Photogénique
puneescorts
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage

+2 votes
151 vues
Bonjour,

Concernant les rénumérations impayées et la règle du délai de versement de 6 mois après la fin de l'année d'imposition donnée, je voudrais savoir si les vacances a payer a la fin d'exercice de la compagnie qui serait payées 8 mois plus tard par exemple, est-ce qu'ils sont considérés comme une rénumération impayée et deviennent non déductible?

Merci de votre réponse
demandé dans Questions portant sur : Le matériel pédagogique (Tome II – Sujet 1) par
recatégorisées par

1 Réponse

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonjour Julie,

c'est une excellente question. Je crois que non, des vacances accumulées et non payées ne seraient pas assujetties à cette règle de Rémunération impayée.


Merci d'enrichir wF,
répondu par (-408,060 points)
+1
Merci de votre réponse.
+2
Je confirme la position de M. Boivin, c'est écrit textuellement dans la LIR :

Extrait de 78(4) :
"Pour l'application de la présente loi, [...] un salaire ou une autre rémunération—à l'exclusion d'une indemnité raisonnable de vacances ou de congés [...] qui est impayée le 180e jour suivant la fin de l'année d'imposition au cours de laquelle la dépense est engagée, est réputée ne pas être engagée comme dépense au cours de l'année mais l'être au cours de l'année d'imposition où elle est payée."
0
La réponse est toujours dans la Loi...
Il a bien appris!

Merci VBG
...