Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
52 pers. connectées
2 collaborateurs et 50 anonymes
Collaborateurs

7,088 questions

8,804 réponses

3,447 commentaires

7,416 collaborateurs

Badges récents

Photogénique
cubasvalenciaw
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Photogénique
carpasexpandi
Photogénique
reformaszaragoza
Photogénique
gocomconnectivity
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage

+1 vote
646 vues
Bonjour, si la déduction pour la provision pour mauvaise créance est admissible, est-ce que le montant est déductible directement dans la section des (-) dans la conciliation du bénéfice comptable et du revenu fiscal? merci
demandé dans Questions portant sur : Le matériel pédagogique (Tome II – Sujet 1) par
recatégorisées par

2 Réponses

+1 vote
 
Meilleure réponse
Salut,

Ta provision pour créance douteuse sera comptabilisée quoi qu'il arrive. Il y a donc 2 possibilités lors de ta conciliation :
   - soit elle n'est pas admissible et donc vu qu'elle a diminuée ton résultat comptable il faut la réintégrer (en +) dans ta conciliation,
   - soit elle est admissible et dans ce cas la le traitement comptable et fiscal sont identiques... Il n'y aura donc rien à faire dans ta conciliation.
répondu par * TOP 7 500 et + * (9,720 points)
sélectionné par
0 votes
La réponse de Gael est juste.

Ton ajustement à faire dans la conciliation, le cas échéant, est le résultat d'une dépense dont le traitement comptable (affectation à l'état des résultats) est DIFFÉRENT du traitement fiscal requis.

Ce principe prévaut pour l'ensemble des ajustements requis (ou non) dans la conciliation.

Voir volume p. 22


Bon travail,
répondu par (-391,480 points)
...