Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
67 pers. connectées
1 collaborateurs et 66 anonymes
Collaborateurs

6,923 questions

8,622 réponses

3,382 commentaires

5,873 collaborateurs

Badges récents

Photogénique
KohlsandBlushes
Autobiographe
famoushindi
Autobiographe
jasonlee01
Autobiographe
jenyroy
Jette un oeil
jofraarcher2
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage

+1 vote
123 vues
il sagit du probleme 4 du chapitre 9
demandé dans Chapitres 8 et 9 : Les immobilisations corporelles par
edité par

1 Réponse

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonjour,

Allons-y étape par étape en faisant le suivi de la valeur comptable nette. Vous devriez faire de même avec un compte en T. Acquisition au prix de 12 650 $ au 1er juin 20x5. L'amortissement annuel linéaire sera de 1 456 $ ((12 650 - 1000)/ 8 ans). En effet, le montant amortissable sera de 11 650, soit le prix payé moins la valeur résiduelle. Le mode d'amortissement linéaire fait en sorte que la charge d'amortissement demeure toujours la même puisque la consommation des avantages économiques est constante.

Après 1 an (1 juin 20x6), on prend la dépense d'amortissement de 1 456 $, ce qui nous amène à une VCN de 11 194 $ (12 650 - 1 456). Ensuite, il y a amélioration de la machine au coût de 1 500 $. Cette dépense est capitalisable puisqu'elle réduit les coûts de fonctionnement, donc augmente les avantages économique futurs (IAS 16.13). Théoriquement, il faudrait décomptabiliser la pièce remplacée selon une estimation de sa VCN - nous ne considérerons pas cet aspect mineur ici. Notre VCN est alors de 12 694 $ (11 194 + 1 500).

L'année suivante (1 juin 20x7), nous devons amortir l'équipement. Il y a ici deux façons de le voir: je vous en présente une différente de celle du solutionnaire. Nous prenons notre amortissement habituel de 1 456 $, mais devons également amortir la nouvelle pièce de 1 500 $ sur les 7 années restantes (1 500 / 7 = 215 $). L'amortissement annuel sera désormais de 1671 (1 456 +215). La seconde façon de le calculer est de prendre le montant amortissable (VCN moins la valeur résiduelle) divisé par le nombre d'années restantes : (12 694 - 1 000) / 7 ans = 1 671.

Au 1er juin 20x7, la VCN est alors de 12 694 - 1 671 = 11 023 $.

Au 1er jun 20x8, la VCN est alors de  11 023 - 1 671 = 9 352 $.

Au 1er jun 20x9, la VCN est alors de  9 352 - 1 671 = 7 681 $.

Au 1er jun 20x9, il y a disposition au prix de 2 000 $ moins les frais de vente de 75 $. Les frais de déplacement sont nécessaire pour conclure la vente de l'ancienne machine alors que les frais de l'installation de l'autre machine sont relatives à cette dernière.

Allons-y avec l'écriture pour déterminer la perte de façon "résiduelle":

Caisse                       2 000 (prix de vente)
      Caisse                            75    (frais pour conclure la vente, ce qui vient augmenter la perte)
       Équipement (VCN)*      7 681
Perte sur dispo**       5 756

* L'écriture devrait distinguer le coût et l'amortissement cumulé, d'où l'importance de valider vos réponses avec un compte en T. Plus précisément, ce serait:

Amort. cum - équip           6 469 (1 671 X 3 + 1456)
              Équipement                      14 150   (12 650 + 1 500)

Donc au net, l'ajustement est de 7 681 $ (14 150 - 6 469).

** La perte sur disposition se calcule selon le produit net de la vente (2 000 - 75 = 1 925) et la valeur comptable nette de l'équipement (7 681 $). Nous obtenons donc une perte de 5 756 $ (7 681 - 1 925).

N'hésitez pas à poser une question plus précise sur un des éléments abordés ci-haut.

Ajout: On mentionne dans l'énoncé qu'il s'agit d'un échange. C'est peut-être le cas selon la "forme juridique", mais la substance économique est tout autre. Il s'agit bien d'un achat d'un nouvel équipement pour lequel le vendeur nous offre une "facilité".
répondu par (-73,860 points)
edité par
...