Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

7,282 questions

9,010 réponses

3,474 commentaires

Badges récents

Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Quest. appréciée
Prof. Marc Bachand
Quest. appréciée
Christine
Découvrez notre licence Creatives Commons sur FISCALITÉuqtr.ca
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca

Inscription obligatoire
Pour participer à wikiFISC, il est obligatoire de créer un compte (Inscription). Une participation anonyme, sans créer de compte, n'est pas possible.

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toute personne intéressée à enrichir wikiFISC est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage sur FISCALITÉuqtr.ca

+1 vote
1,831 vues
Bonjour, moi je ne comprends pas pourquoi dans ce problème on ne tient pas compte des 2 000$ qu on a reçu pour la machine cédée dans l établissement de la valeur de la machine acquise?

Ce que g fait comme solution: Prix de la machine acquise = 18 000 + (2000-75) + 225 = 20 150$
demandé dans Chapitres 8 et 9 : Les immobilisations corporelles par

1 Réponse

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonjour,

C'est parce que le 2 000 $ est considéré comme un produit de disposition de la machine vendue, donc en réduction de la perte plutôt qu'un réel échange. Il ne s'agit pas d'un prix payé pour l'acquisition de la nouvelle, mais un montant pour la vente de l'ancienne.

Selon la réponse précédente: "On mentionne dans l'énoncé qu'il s'agit d'un échange. C'est peut-être le cas selon la "forme juridique", mais la substance économique est tout autre. Il s'agit bien d'un achat d'un nouvel équipement pour lequel le vendeur nous offre une "facilité"."

De plus, "la différence est majeure entre les deux équipements: équipement neuf vs vieil équipement dont la durée de vie restante est faible. De plus, la vente d'équipement est l'activité principale (ou importante) du vendeur.

Ce qui est important et fondamental, dans un cas ou dans l'autre, il demeure que la perte serait la même. Si on avait conclu qu'il s'agissait d'un échange de bien, il y a clairement une substance économique à la transaction même s'il s'agit du même type de bien, la différence au niveau de la durée de vie étant majeure. Il ne s'agit pas d'une transaction "vide de sens économique" puisque l'on prolonge la durée de vie de façon significative. La transaction serait donc comptabilisée à la juste valeur du bien reçu, soit 18 000 $:"

Je dois admettre qu'il s'agit d'un cas un peu particulier et que le concept peut être mélangeant.
répondu par (-73,870 points)
+1
Merci!!
...