Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

7,190 questions

8,912 réponses

3,462 commentaires

Badges récents

Rép. appréciée
Prof. Nicolas Boivin
Rép. aimée
Prof. Marc Bachand
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Découvrez notre licence Creatives Commons sur FISCALITÉuqtr.ca
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca

Inscription obligatoire
Pour participer à wikiFISC, il est obligatoire de créer un compte (Inscription). Une participation anonyme, sans créer de compte, n'est pas possible.

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toute personne intéressée à enrichir wikiFISC est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage sur FISCALITÉuqtr.ca

+1 vote
194 vues
Bonjour,

Je veux savoir pourquoi la notion de la juste valeur ne s'applique plus lorsqu'il y a un risque de non recouvrement probable.

Les paiements à l'an 1 et 2 dans le solutionnaire indique des ventes égales au montant reçu. Ne devrait-ils pas être comme suit :

Caisse                              20 000
Produit d'intérêt                              2 853.22
Ventes                                           17 146.78

Pour l'an 1

Caisse                              20 000
Produit d'intérêt                             1 481.48
Ventes                                            18 518.52

Pour l'an 2

Merci!!
demandé dans Chapitre 20 : La comptabilisation des produits par

1 Réponse

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonjour Vincent,

C'est une excellente intervention et ton raisonnement est bon: on n'évacuerait pas nécessairement la notion de juste valeur. Il serait possible d'y aller de cette façon et même préférable si les paiements sont effectivement payés aux dates prévues. Par contre, puisqu'il est improbable que l'on se fasse payer et que l'on ne sait pas à quel date on obtiendra le paiement, il est complexe de faire la répartition entre le montant de ventes et d'intérêts. Donc, c'est en partie pour des fins de simplification que la solution est exposée de cette façon.

Ici, l'objectif était davantage de vous faire comprendre que les revenus (ventes ou intérêts) seraient comptabilisés uniquement lors de l'encaissement.
répondu par (-73,870 points)
...