Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

6,413 questions

8,091 réponses

3,270 commentaires

3,199 collaborateurs

51 collègues en ligne
0 collaborateurs et 51 anonymes

Badges récents

Rép. appréciée
DanielP
Rép. appréciée
fudge1974
Rép. appréciée
Sly
Rép. appréciée
ameliea
Rép. appréciée
Prof. Nicolas Boivin

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin | Blais
FISCALITÉuqtr.ca

Marc Aubrey
Lyne Rioux
Émilie Portelance
Vincent Bal Gagnon (chargé de cours)
Pier-Luc Lajoie
Jonathan Gosselin (chargé de cours)

Et autres collaborateurs
Découvrez la licence Creatives Commons

Offert par FISCALITÉuqtr.ca



Faites un témoignage


+3 votes
309 vues
Bonjour,
J'ai acheté une bâtisse a revenu en 1990, En 1993 la ville de Montréal m'accorde une subvention de 56,000$ pour faire des améliorations dans l'électricité et la tuyauterie et l'isolation de la bâtisse. Pour compléter les travaux j'ai du emprunter a la banque 69.000$
J'aimerais savoir si ces deux montants viennent augmenter le Prix de base de la bâtisse.

Merci
Dudule
demandé dans [INACTIF] La Littératie Financière et Fiscale Ouverte à Tous par Aucun CLUB (35 points)

2 Réponses

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonsoir Dudule!

Avant que l'on puisse déterminer si la dépense peut venir augmenter le « PBR » de votre bâtiment, je pense qu’il serait important de partager avec les autres collaborateurs du forum la définition de « Prix de base rajusté. » Voici la définition que l’on peut retrouver sur le site web de l’Agence du Revenu du Canada :

« Prix de base rajusté – il s'agit généralement du coût d'un bien, plus les dépenses engagées pour en faire l'acquisition (par exemple, les commissions et les frais juridiques).

Le coût d'une immobilisation correspond au coût réel ou réputé du bien, selon le type de bien et le mode d'acquisition. Le coût comprend également les dépenses en capital, notamment le coût des additions et des améliorations. Vous ne pouvez pas inclure dans le prix de base rajusté (PBR) les dépenses de nature courante comme les frais d'entretien et de réparation. »

Cette définition est tirée de l’adresse suivante :
http://www.cra-arc.gc.ca/F/pub/tg/t4037/t4037-f.html

Tel que mentionné par l’ARC, le coût comprend également les dépenses en capital. L’enjeux ici serait de déterminer si les travaux de rénovation que vous avez effectué sur votre immeuble constituent une dépense en capital ou tout simplement une dépense courante. À ce niveau, je vous conseille de consulter le site de l’ARC qui définit les critères pour déterminer la nature des dépenses reliées à un immeuble locatif :

http://www.cra-arc.gc.ca/tx/bsnss/tpcs/rntl/crcp-fra.html

De plus, puisque c'est un bâtiment qui vous permet de tirer des revenus de location, je vous suggère de consulter le site web l'ARC à ce sujet. Vous y trouverez une foule d'information utile sur tout ce qui touche les immeubles locatifs :

http://www.cra-arc.gc.ca/tx/ndvdls/tpcs/ncm-tx/rtrn/cmpltng/rprtng-ncm/lns101-170/126/menu-fra.html

Merci beaucoup pour cette question dont plusieurs propriétaires d’immeuble locatif pourront bénéficier.

Bonne soirée et bonne lecture!
répondu par * TOP 7 500 et + * (12,310 points)
+1 vote
Bonsoir Dudule,

Pour renchérir sur la réponse de Michael, il faut déterminer à quoi a servi votre emprunt de
69 000 $ et surtout le traitement que vous en avez fait au début des années 1990. Si vous avez passé le tout en dépenses, vous ne pouvez pas augmenter le PBR. Par contre, si vous n'avez rien fait au sens fiscal, et que le plein montant a été utilisé pour améliorer l'état de votre immeuble, le tout pourra être ajouté au PBR. Le risque de contestation du traitement fiscal est dans l'autre sens, c'est-à-dire de passer à la dépense un montant que l'on devrait ajouter au PBR (aussi appelé somme capitalisée).

Pour ce qui est de la subvention, c'est une opération contraire à l'ajout au PBR, c'est un montant que vous avez reçu. J'imagine que le net de la subvention et des coûts furent nuls. Dans ce cas, il n'y a rien à considérer. Le pire scénario pour vous serait que vous ayez déjà passé les coûts en dépenses sans tenir compte de la subvention. Dans ce cas, il y aurait l'équivalent d'une somme de 56 000 $ qui aurait dû être imposable.

Bonne soirée!

Prof Bachand
répondu par (-920,665 points)
...