Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

7,452 questions

9,194 réponses

3,543 commentaires

Badges récents

Quest. appréciée
TBui1984
Quest. appréciée
Jessyka C
Gêné
latifa
Découvrez notre licence Creatives Commons sur FISCALITÉuqtr.ca
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca

Inscription obligatoire
Pour participer à wikiFISC, il est obligatoire de créer un compte (Inscription).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toute personne intéressée à enrichir wikiFISC est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage sur FISCALITÉuqtr.ca

+1 vote
213 vues
Dans le chapitre 3, E2 h) il dise que les actions préférentielles rachetables en fonction d'un événement futur très peu probable est un passif financier...
Par contre dans l'explication il explique:
Lorsqu’une entreprise émet un instrument financier comportant une clause conditionnelle, cet instrument représente un passif financier, sauf si la clause conditionnelle n’est pas réelle, c’est-à-dire si elle repose sur un événement extrêmement rare, hautement anormal et très improbable. On ne peut donc affirmer qu’une clause contractuelle reposant sur un événement dont la probabilité est plutôt faible n’est pas réelle.

Puisqu'elle n'est pas réelle, pourquoi c'est un passif financier?
demandé par

1 Réponse

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonjour anonyme,

Je suis en accord avec votre interprétation. Il semble y avoir une coquille au niveau du choix plutôt que dans l'explication. Il s'agit effectivement d'un instrument de capitaux propres. Désolé pour la confusion et merci pour votre intervention.
répondu par (-73,870 points)
...