Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

7,307 questions

9,033 réponses

3,480 commentaires

Badges récents

Quest. appréciée
Raphaël Doyon
Rép. appréciée
Prof. Marc Aubrey
Quest. appréciée
Prof. Marc Aubrey
Découvrez notre licence Creatives Commons sur FISCALITÉuqtr.ca
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca

Inscription obligatoire
Pour participer à wikiFISC, il est obligatoire de créer un compte (Inscription). Une participation anonyme, sans créer de compte, n'est pas possible.

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toute personne intéressée à enrichir wikiFISC est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage sur FISCALITÉuqtr.ca

+3 votes
361 vues
J'entends parler depuis quelques temps de l'idée suivante, idée notamment entendue de la part de mon conseiller à la banque:

A la retraite, disons à 65 ans, on réhypothèque sa maison payée valant 400,000$ pour un montant de, par exemple, 200,000$ sur 25 ans. Ainsi, on profite de ce montant comme une rente mensuelle pour augmenter son train de vie et profiter soi-même de la valeur de notre maison au lieu de la laisser à nos héritiers.

Cela semble une bonne idée, qu'en pensez-vous ?
demandé par

1 Réponse

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonjour anonyme,

C'est une excellente question. Le principe est simple, mais suscite réflexion.

La question est de savoir quel héritage l'on souhaite laisser à notre décès.

Si l'on utilise le capital accumulé sur note maison pour vivre à la retraite, on prive notre succession de cet actif. Si tel est notre souhait, alors un nouvel emprunt hypothécaire, au meilleur taux possible, est une option. Ce n'est pas un piège, en autant qu'on le fasse en pleine connaissance de cause.

Dans le cas contraire où l'on souhaite pouvoir léguer la valeur de notre propriété, ce n'est alors pas une bonne option.

Bonne réflexion...
répondu par (-365,735 points)
sélectionné par
0
Si on calcule un taux d'intérêt moyen de 3% pour 200000$ et une durée de 25 ans, cela fait des paiements de 948$/mois et au total le montant revient à 284000$. Est-ce une bonne option ou bien mon calcul n'est pas bon ? Merci ;)
0
Pourquoi, ne pas vendre la maison et demeurer en logement? Est ce que ça ne serait pas plus profitable que de payer une hypothèque et entretenir la maison? Il me semble qu'au niveau des dépenses, c'est beaucoup.
0
Pour M. René.

Votre cacul est possiblement exact dans le mesure ou l'on rembourse capital ET intérêt.

Souvent, la stratégie proposée n'est pas réhypothéquer mais bien de transformer l'hypothèque en marge.

À ce moment, libre à vous de ne rembourser que les intérêt ce qui réduit votre paiement mensuel de moitié. Par contre, la dette ne baisse jamais.
...