Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

6,410 questions

8,087 réponses

3,269 commentaires

3,194 collaborateurs

48 collègues en ligne
0 collaborateurs et 48 anonymes

Badges récents

Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Rép. appréciée
Prof.Nicolas Lemelin

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin | Blais
FISCALITÉuqtr.ca

Marc Aubrey
Lyne Rioux
Émilie Portelance
Vincent Bal Gagnon (chargé de cours)
Pier-Luc Lajoie
Jonathan Gosselin (chargé de cours)

Et autres collaborateurs
Découvrez la licence Creatives Commons

Offert par FISCALITÉuqtr.ca



Faites un témoignage


+3 votes
176 vues
À vrai dire, je ne comprends pas bien l'idée de la sortie maximale des REER jusqu'à la limite de l'impôt à payer afin de réinvestir dans un CÉLINE,  par exemple. Pouvez-vous m'éclairer ?  Merci!
demandé dans [INACTIF] La Littératie Financière et Fiscale Ouverte à Tous par CLUB des 500 (665 points)

2 Réponses

+2 votes
 
Meilleure réponse
Bonjour Denise,

Ce que j'en comprends est que dans une année à faible revenu, la sortie d'un reer à la limite de l'impôt à payer (soit12,000$ au féderal et 14,000$ au provincial) permet l'évitement d'imposition de cette portion de reer. Par la suite, le fait de le replacer dans un CELI octroie l'avantage de faire fructifier cet argent à l'abri de l'impôt (les intérêts produits ne sont pas imposables).

Donc, si par exemple en 20xx votre revenu est de 8,000$, vous pourriez retirer 4,000$ de votre réer et le replacer en CELI. Ainsi vous libérez ce 4,000$ qui n'a jamais été imposé + les intérêts qu'il produira complètement à l'abri de l'impôt.

Bon... Mais bien sûr cela suppose que vous acceptiez de vivre avec 8,000$/année. D'où la réponse je crois de Nicolas.
répondu par CLUB des 500 (610 points)
sélectionné par
+1 vote
Bonjour Denise,

cette réponse est l'opinion personnelle d'un participant du MOOC en 2016 (DanielP).

Je ne suis pas certain de bien comprendre son propos moi non plus...

Je ne partage pas non plus cet opinion de sortir l'argent du REÉR systématiquement pour cotiser au CÉLI.

En finalité, ces stratégies, complexes à mettre en application dans la vraie vie, n'occasionnent pas toujours des économies d'impôts si importantes. De plus, il y a tellement d'incertitude face à l'avenir...


En conclusion, quant l'argent est dans un REÉR, elle peut y rester !


Merci,
répondu par (-461,870 points)
...