Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
75 pers. connectées
3 collaborateurs et 72 anonymes

7,086 questions

8,801 réponses

3,443 commentaires

7,152 collaborateurs

Badges récents

Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Photogénique
doctorantonioburgos
Photogénique
mastersoftwares
Autobiographe
codebrewlabs
Photogénique
globalemployees116
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage

+3 votes
159 vues
Bonjour

J'aimerais qu'on m'explique l'affirmation suivante:

Revenu d'intérêt ( TMI d'envirion 50% ), revenu de dividende ( TMI d'environ 35% et 39% ), gain en capital ( TMI d'environ 25% ).

Est-ce que ça signifie que si, par exemple, je détiens un placement à revenu d'intérêt, lors de la vente ( ou du décaissement de ces placements ), je serais imposé à 50% sur le rendement de ces placement ( leurs revenus ), et le capitale des ces placements ( mes cotisations ) seront imposé selon mon taux d'imposition marginal ?

Dans mon cas je détiens des fonds de placement et je ne sais pas dans quelle catégorie de placement ils sont. J'aimerais avoir plus d'information sur les types des placement. Comment les différencier ?

Si je me fis à l'affirmation ci-haute, il est plus avantageux de détenir de placement à revenu de dividende parce qu'ils seraient imposées à 35% au lieu de 50% ( revenu d'intérêt ) ??

Suis-je dans l'erreur ?

Merci
demandé dans [INACTIF] La Littératie Financière et Fiscale Ouverte à Tous par

2 Réponses

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bon début de journée Sébastien.

La manière dont vous serez imposé dépendra de plusieurs facteurs mise à part votre taux d'imposition marginal. Tout d’abord, il faut identifier le type de revenu que ce placement générera. Est-ce que le rendement qui est généré est du revenu d’intérêts? Est-ce que ce que le rendement provient de dividendes? Est-ce que c’est plutôt du gain en capital? Selon le type de revenu, le traitement fiscal différera.

Toutefois, l’élément crucial à analyser avant même de penser à ces différentes sources de revenu est le véhicule dans lequel vous placez vos placements. En effet, placer vos placements à l’intérieur d’un véhicule d’épargne comparativement à hors abris aura de grandes répercussions au niveau de l’imposition. Pour de l’information plus détaillée sur les véhicules d’épargne, je vous suggère de consulter les capsules à cet effet de la semaine #4 de ce MOOC.

Par exemple, lorsque des placements sont à l’intérieur d’un REÉR, le rendement se génère grâce à plusieurs types de revenus. L’ensemble de ces sources de revenus, autant le gain en capital que le revenu d’intérêts ou de dividendes se mélangent ensemble à l’intérieur du véhicule. Toutefois, les sources de rendement perdent leur « catégorisation » originale. Par ailleurs, si vous placez ces placements à l’intérieur d’un CÉLI, ces derniers posséderont le même traitement. Encore une fois, tous les types de revenus vont se mélanger entre eux afin de générer un rendement qui sera, à nouveau, à l’abris de l’impôt.

Le meilleur geste à poser est de placer vos placements à l’intérieur d’abris fiscaux. Si vous effectuez une planification adéquate, le rendement sur vos placements devrait normalement s’effectuer à l’abri de l’impôt. Par ailleurs, votre plafond maximal de CÉLI pour 2017 est de 52 000$. Vous devriez avoir préalablement cotisé pour un montant total de 52 000$ avant de commencer à regarder ailleurs. Il ne faudrait pas non plus oublier le REÉR. Toutefois, comme ce maximum dépend de plusieurs facteurs, je ne peux pas m’avancer à ce niveau.

Au bout du compte, la décision la plus avantageuse est celle de placer ces montants à l’intérieur d’un véhicule d’épargne qui vous permet de générer des revenus à l’abri de l’impôt comme le CÉLI ou le REÉR. Je vous suggère d’écouter à nouveau la capsule 3 sur l’épargne de la semaine #4 de ce MOOC. En effet, la pyramide proposée par le professeur Bachand rapporte de manière plus détaillée et avec un support visuel, les propos de cette réponse. On y mentionne aussi le fait que l’on doit à priori s’assurer de rembourser les dettes à taux d’intérêts élevés (les mauvaises dettes) et d’investir dans les REÉÉ!

Lorsque l’ensemble des véhicules d’épargnes comme le REÉR, le CÉLI sont remplis, d’autres options s’offrent à vous. Toutefois, avant de progresser à des niveaux supérieurs de la pyramide, assurez-vous de remplir la base!

À réfléchir!

Bonne journée et bonne épargne!
répondu par * TOP 7 500 et + * (12,330 points)
+1
Merci
+1 vote
Salut Sébastien,

C'est une question où il y beaucoup de facteurs à considérer et dépend de ta situation financière personnelle.
En premier lieu, ton placements est dans un RÉER, un CELI ou non enregistré?


Si non enregistré, ton montant d'intérêt est imposé comme si c'était un salaire. Donc imposé selon ton palier d'imposition.
Si c'est des dividendes, cela va te donner un crédit d'impôt. et si c'est un gain en capital, tu seras imposé sur 50% de ce gain encore là selon ton palier d'imposition. Comme tu vois cela dépend beaucoup de ta situation personnelle, ton salaire, ta situation familiale etc...
répondu par
...