Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

7,447 questions

9,189 réponses

3,542 commentaires

Badges récents

Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Quest. appréciée
latifa
Rép. appréciée
Sabrina2020
Découvrez notre licence Creatives Commons sur FISCALITÉuqtr.ca
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca

Inscription obligatoire
Pour participer à wikiFISC, il est obligatoire de créer un compte (Inscription).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toute personne intéressée à enrichir wikiFISC est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage sur FISCALITÉuqtr.ca

+1 vote
491 vues
Bonjour,

En lisant la section 2.7 du sujet 1 j'ai pu remarqué que la méthode facultative permettait de déterminer une autre date de fin d'exercice que le 31 décembre.  Je me demandais quelle est l'utilité de cette méthode et pourquoi un travailleur autonome serait poussé à faire ce choix.  

Car en analysant les 2 situations, l'impact fiscal à long terme est exactement le même.
demandé dans Questions portant sur : Le matériel pédagogique (Tome II – Sujet 1) par

1 Réponse

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonjour,

   Tout d'abord, votre affirmation "l'impact fiscal à long terme est exactement le même" est juste et il s'agit effectivement du but recherché par cette disposition fiscale. En ce qui concerne l'utilité de ce choix, la méthode facultative permet de choisir une fin d'exercice qui s'arrime avec les besoins d'affaires spécifiques de l'entreprise individuelle.

Par exemple, le travailleur autonome exploite un commerce de jeux vidéos dont les ventes sont très importantes au cours de la période du "Boxing Day" vers la fin du mois de décembre. S'il choisit par défaut une fin d'exercice au 31 décembre, alors il devra effectuer un décompte d'inventaire au cours de sa période "haute". Par contre, s'il choisit une fin d'exercice au 31 mars au cours de sa période "basse", il s'acquittera de ses obligations plus facilement. Le choix de la méthode facultative permet à ce dernier de répondre aux exigences légales (États financiers, déclarations de revenus) au cours d'une période moins intense de son entreprise individuelle.

Jonathan
répondu par (-3,580 points)
...