Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
60 pers. connectées
1 collaborateurs et 59 anonymes
Collaborateurs

7,087 questions

8,803 réponses

3,444 commentaires

7,263 collaborateurs

Badges récents

Photogénique
ukdissertationhelp
Autobiographe
ukdissertationhelp
Autobiographe
edwinsaldaña
Photogénique
edwinsaldaña
Autobiographe
talentconnected
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage

+2 votes
163 vues
Bonjour,

Dans l'exemple de la page 207, on parle d'un choix fiscal effectué. En fait si j'ai bien compris, si on rempli les conditions par rapport à une forte probabilité de non recouvrement, on peut déclaré une perte en capital par rapport à cette créance. Par contre, pour le PBR réputé de la créance « ré-acquise », est-ce que cela veut dire si je recouvre la créance? Par ex j'avais une créance de 1000 irrécouvrable, je déclare 500 PC. Si je recouvre la créance de 1000, comment vas-ton le traiter? est-ce qu'on va rajouter 500 de plus comme GC?


De plus, si on vend une créance, est-ce que les intérets sont comptabilisés dans le PD ?

Merci beaucoup
demandé dans Questions portant sur : Le matériel pédagogique (Tome II – Sujet 4) par CLUB des 500 (950 points)

1 Réponse

0 votes
 
Meilleure réponse
Bonjour Bill,

    Faites attention lorsque vous utilisez l'expression "forte probabilité de non recouvrement". La condition d'application relié à un investissement effectué sous forme de créances stipule que le contribuable juge que la créance EST IRRÉCOUVRABLE. Votre expression de forte probabilité de non recouvrement fait plutôt référence à l'utilisation d'une provision pour mauvaises créances. Autrement dit, la probabilité doit être égale à 1 ou il s'agit plutôt d'une certitude.

Aux pages 206-207, l'utilisation de l'article 50(1) permet une disposition présumée (Disposition à un PD de 0 $ et une "ré-acquisition" à un PBR de 0 $). N'oubliez pas qu'une disposition présumée ne fait que déclencher la plus-value (moins-value) au niveau fiscal. Il n'y a aucune disposition réelle puisque vous détenez toujours le bien après la disposition présumée. Par conséquent, si,comme dans votre exemple, la créance recouvre de la valeur suite à la disposition présumée, vous aurez effectivement une augmentation de valeur au niveau du PD. Lors d'une disposition réelle future, l'augmentation dans le PD créera un gain en capital du même montant en raison de votre PBR à 0 $.

Les intérêts gagnés d'une créance ne sont pas capitalisés dans le PD ni dans le PBR de votre créance. Les intérêts sont un type de revenu de biens et le traitement (Sujet 1) est généralement de les inclure à 3a) - Revenu de biens.

Bon travail et bonne étude,

Jonathan
répondu par (-3,570 points)
...