Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
61 pers. connectées
0 collaborateurs et 61 anonymes

7,086 questions

8,802 réponses

3,444 commentaires

7,202 collaborateurs

Badges récents

Autobiographe
codeavail
Autobiographe
sr22insurance
Photogénique
aceitedenavarra
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Photogénique
doctorantonioburgos
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Catégories


Faites un témoignage

+1 vote
111 vues
Bonjour,
Lorsque l’on compare l’effet sur les pertes reportées de la fusion mère-fille ou de la liquidation. On mentionne que les pertes de la filiale ne seront déductibles par la société mère que si la filiale aurait pu les déduire dans la 1ère année d’imposition suivant le début de la liquidation alors que rien n’est mentionné pour la fusion. Est-ce que cette règle fait référence aux règles d’acquisition de contrôle ou est-ce que cette règle est présente qu’il y ait eu acquisition de contrôle avant la liquidation (assez récément pour que les pertes ne soient pas échues).
Merci
demandé dans Question 4-1 (Réorg. et planif.– Sujet 4) par

1 Réponse

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonjour,
Cette règle est présente même s'il n'y a pas d'acquisition de contrôle.
répondu par (-984,180 points)
...