Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

7,389 questions

9,125 réponses

3,516 commentaires

Découvrez notre licence Creatives Commons sur FISCALITÉuqtr.ca
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca

Inscription obligatoire
Pour participer à wikiFISC, il est obligatoire de créer un compte (Inscription).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toute personne intéressée à enrichir wikiFISC est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage sur FISCALITÉuqtr.ca

+2 votes
221 vues
Dans le cas Grondin, nous n'avons pas a distribué le revenu à Madame Lupien. La raison donné dans le vidéo est que sinon les règles d'attribution vont s'appliquer...
Quelle règle d'attribution ?

Aussi,
utilisons nous toujours le taux marginal pour l'examen ?

Merci
demandé dans Finances personnelles et planification fiscale par

1 Réponse

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonsoir anonyme,

Dans la fiducie Grondin, les règles d’attribution qui s’appliquent sont celles qui s’appliquent habituellement. C’est-à-dire sur les revenus de biens que l’on tentent de transférer à une conjointe ou un enfant mineur. Ici, c’est le revenu de location (c’est un revenu de biens) que l’on ne peut pas transférer de la fiducie à la conjointe sans que les règles d’attribution s’appliquent.

Pour faire des démonstrations sur le principe d’intégration, l’usage du taux marginal d’impôt est tout à fait acceptable. Lorsque nous sommes à fractionner des revenus (comme dans le Cas Grondin ou celui de l’an famille Drapeau), c’est le taux moyen d’impôt qu’il faut utiliser.

Bonne fin d’étude!

Prof Bachand
répondu par (-889,725 points)
...