Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
56 pers. connectées
1 collaborateurs et 55 anonymes
Collaborateurs

7,058 questions

8,774 réponses

3,432 commentaires

6,699 collaborateurs

Badges récents

Autobiographe
richardsonat123
Photogénique
barcelonaapartments
Autobiographe
barcelonaapartments
Photogénique
Sozain1122
Autobiographe
kosari
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage

+1 vote
1,775 vues
Bonjour,

Je fais des recherches afin de déterminer si un Per Diem est un revenu imposable ou non. Le terme ne semble pas exister dans le vocabulaire fiscal canadien. Il s'agit en fait d'une allocation, calculée sur une base hebdomadaire, versé pour un travailleur œuvrant à l'étranger. Cette allocation sert normalement à rembourser les repas et déplacements.

J'ai concentré mes recherches sur le guide T4130, Guide de l’employeur – Avantages et allocations imposables où j'ai trouvé des allocations de voyage ou de repas, mais aucune ne semble correspondre au type de remboursement recherché.

Merci pour le coup de main,

Gabriel
demandé dans [INACTIF] La Littératie Financière et Fiscale Ouverte à Tous par

2 Réponses

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonjour Gabriel,

C'est une bonne question!

selon moi, ces allocations sont non imposables pour l'employé si les conditions requises sont remplies. Ces exceptions s'appellent "chantier particulier" et "endroit éloigné".

Voir:

https://www.canada.ca/fr/agence-revenu/services/impot/entreprises/sujets/retenues-paie/avantages-allocations/pension-logement/pension-logement-transport-chantier-particulier.html

https://www.canada.ca/fr/agence-revenu/services/impot/entreprises/sujets/retenues-paie/avantages-allocations/pension-logement/pension-logement-transport-endroit-eloigne.html

Merci,
répondu par (-394,140 points)
sélectionné par
+1
Merci ! Je vais explorer cette piste. Elle avait attiré mon attention.

Cordialement,

Gabriel
+1 vote

Je viens de passer 1 h 40 pour parler à un agent senior de l'ARC. 
Voici la conclusion, sa réponse a été claire : pour un statut de travailleur autonome, les allocations fournies à celui qui exerce des services doivent être facturées au client/producteur qui retient ses services. Ceux-ci seront inscrits sur une ligne différente de son revenu brut dans le T4a remis par l'entreprise. En échange, tu dois déclarer tes dépenses liées (hébergement, transport, repas, etc.)
Les critères d'évaluations de la légitimité de ces dépenses liée à une allocation sont déterminés selon trois caractéristiques : Montant juste, raisonnable & non attribuable de manière exclusivement personnelle.

À noter que cela s'applique inclusivement au Canada. Le côté provincial peut avoir d'autres précisions par rapport à la légitimité des dépenses engendrées sous allocations/Per Diem.
Si tu sors à l'international, ça devient plus complexe parce que c'est le pays qui t'accueille qui détermine ces paramètres.... À suivre avec le comptable ! 

répondu par
...