Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
73 pers. connectées
1 collaborateurs et 72 anonymes
Collaborateurs

6,923 questions

8,622 réponses

3,382 commentaires

5,867 collaborateurs

Badges récents

Autobiographe
famoushindi
Autobiographe
jasonlee01
Autobiographe
jenyroy
Jette un oeil
jofraarcher2
Autobiographe
Programming
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage

+2 votes
62 vues
Lorsqu'un employé est obligé de posséder son propre véhicule afin d'effectuer des déplacements fréquents dans le cadre de son emploi et que son employeur lui rembourse ses frais de déplacements seulement (0.43$/km);
Est-ce que les coûts de possession de ce véhicule peuvent être déductibles d’impôts? (terme, intérêts, entretien, assurances...)
Merci.
demandé dans [INACTIF] La Littératie Financière et Fiscale Ouverte à Tous par

1 Réponse

+2 votes
 
Meilleure réponse
non puisque les frais des déplacements effectues dans le cadre de l’emploi sont déjà payé par l'employeur

je pense aussi si je ne me trompe pas que ces frais ne doivent pas dépassés 0.54 $/km
répondu par CLUB des 500 (780 points)
sélectionné par
+1
Pascal a le bon raisonnement. Il serait toujours possible de "tenter" de déduire les frais automobile, mais dans un tel cas, l'allocation deviendrait imposable. Pour l'immense majorité des gens, il vaut mieux ne rien déduire et considérer l'allocation comme non imposable.

Prof Bachand
...