Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

7,381 questions

9,111 réponses

3,511 commentaires

Badges récents

CLUB des 100
SMITHJOSEPH
Jette un oeil
SMITHJOSEPH
Intrigué
SMITHJOSEPH
Découvrez notre licence Creatives Commons sur FISCALITÉuqtr.ca
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca

Inscription obligatoire
Pour participer à wikiFISC, il est obligatoire de créer un compte (Inscription).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toute personne intéressée à enrichir wikiFISC est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage sur FISCALITÉuqtr.ca

+1 vote
73 vues
Bonjour M. Bachand,

Pour ce qui est du BQI 2-5, j'aimerais savoir :

1- Le calcul du droit de mutation. Pourquoi on fait cela ? 1 500% ce que ca veut dire.... ?

2- Pourquoi on utilise un taux de 5% pour les calculs 7 et 8.

Merci beaucoup
demandé dans Finances personnelles et planification fiscale par

1 Réponse

+1 vote
 
Meilleure réponse

Bonjour Anonyme,

1) Les droits de mutation correspondent à des coûts irrécupérables qui sont exigibles au moment d'acquérir une nouvelle résidence. Voici le mode calcul qui est établi en fonction du prix de vente de la résidence:

  • 0.5% sur les premiers 50 400$
  • 1.0% sur la tranche de 50 401$ à 251 800$
  • Province de Québec, hors de Montréal :
    • 1.5% sur la tranche qui excède 251 800$
Donc, ici, sur 175 000 $ (,005*50 400) + ((175 000 - 50 400)*,01) = 1 498 $, disons 1 500 $.
2) Pour ce qui est du taux de 5 % qui est utilisé pour faire fructifier les liquidités qui sont disponibles dans le scénario Loyer, celui-ci est un estimé, et il pourrait bien sûr faire l'objet d'une révision. Tout rendement entre 2 % et 6 % serait acceptable. On ne connait pas le profil d'investisseur du couple. Le court horizon (5 ans) de l'analyse militerait pour un taux possiblement plus faible que le 5 % utilisé. Par ailleurs, il est évident que l'on ne devait pas utiliser le taux de rendement su S&P 500 qui était de 12 %. Celui-ci étant exceptionnel et non représentatif de ce que l'avenir pourrait offrir comme rendement.

Continue à bien travailler.

Prof Bachand
répondu par (-890,335 points)
...