Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
51 pers. connectées
0 collaborateurs et 51 anonymes

7,058 questions

8,774 réponses

3,432 commentaires

6,703 collaborateurs

Badges récents

Autobiographe
justinwhite001
Autobiographe
richardsonat123
Photogénique
barcelonaapartments
Autobiographe
barcelonaapartments
Photogénique
Sozain1122
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage

+2 votes
447 vues
À la page 134 du CFE on indique que:

Les dépenses personnelles de l'employée, assumées par l'employeur et relative à la présence de l'employé à un "endroit éloigné" à titre de:  pension (incluant les repas); le logement; le transport ne sont pas à inclure au revenu d'emploi de l'employé.

Pourtant dans le cas 4-8 on indique que l'allocation de 350$ octroyé à l'employé pour les repas et son allocation au logement seront imposables.

Il y a quelque chose qui m'échappe.... pourriez-vous m'expliquer?
demandé dans Question 4-8 (Tome I - Sujet 4) par CLUB des 100 (400 points)

1 Réponse

+1 vote
 
Meilleure réponse
Dans la solution on explique:

"Le passage à Helsinki pour l’année 20XX ne permettra pas à monsieur Taha de bénéficier des allègements fiscaux prévus au paragraphe 6(6) à titre de « chantier particulier ». Contrairement au concept « d’endroit éloigné » la notion du « chantier particulier » exige que le contribuable maintienne à sa pleine disposition sa résidence principale durant la période où il ne l’habitera pas. C’est donc dire que c’est la location de sa résidence à Kanata qui cause un problème."

Le passage à Helsinki pour l’année 20XX ne se qualifie pas d'"endroit éloigné" non plus (c'est une capitale populeuse - voir les critères de "endroit éloigné").

Définition d’un « endroit éloigné » :
o Endroit trop éloigné pour y voyager tous les jours (selon ARC, à une distance
d’au moins 80 KM de toute agglomération);
o L’employé est obligé de s’absenter de chez lui pour une période d’au moins
36 heures consécutives.


Donc, toutes les allocations reçues sont imposables.
répondu par (-394,140 points)
0
Pourriez-vous m'expliquer pourquoi à la page 135 (et non 134) on dit le contraire?
0
je ne vois pas où ont dit le contraire...

Si un employé travail dans un "chantier particulier":

Les dépenses personnelles de l’employé, assumées par l’employeur et relatives à la
présence de l’employé sur un « chantier particulier », à titre de :
o pension (incluant les repas)
o logement
o transport
Ne sont pas à inclure au revenu d’emploi de l’employé.

Si un employé travail dans un "endroit éloigné":

Les dépenses personnelles de l’employé, assumées par l’employeur et relatives à la
présence de l’employé sur un « endroit éloigné», à titre de :
o pension (incluant les repas)
o logement
o transport
Ne sont pas à inclure au revenu d’emploi de l’employé.

Dans la Question 4-8, en 20XX, l'employé ne travaille ni dans un  "chantier particulier", ni dans un "endroit éloigné", donc aucun allègement (i.e. la non imposition des allocations reçues) ne s'applique.

Appelez-moi au besoin,

http://www.NicolasBoivin.ca
...