Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
48 pers. connectées
0 collaborateurs et 48 anonymes

6,740 questions

8,431 réponses

3,339 commentaires

3,493 collaborateurs

Badges récents

Quest. appréciée
StéphanieM
Photogénique
MatildaRhodes
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Gêné
Darryl
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin | Blais
FISCALITÉuqtr.ca

Marc Aubrey
Lyne Rioux
Émilie Portelance
Vincent Bal Gagnon (chargé de cours)
Pier-Luc Lajoie
Jonathan Gosselin (chargé de cours)

Et autres collaborateurs

Faites un témoignage

+1 vote
36 vues
Lors du dernier cours, vous expliquiez que les dividendes de sociétés imposés au gros taux (déterminés) étaient imposés au petit taux (39,9%) et les sociétés qui sont imposés au petit taux devaient imposer les dividendes au gros taux (44,8%). Je ne fais pas le lien avec les taux que nous utilisons pour majorer un dividende de 17% pour ordinaire et 38% pour déterminé (beaucoup plus élevé avec des dividendes déterminés).

Merci de m’éclairer
demandé dans Finances personnelles et planification fiscale par

1 Réponse

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonsoir anonyme,

C'est une excellente observation qui s'explique en bout de ligne simplement. Tu as raison, comment est-ce qu'un dividende (déterminé) peut subir une plus forte majoration (38 %) et avoir pour résultante un taux d'imposition plus faible (39,9%) que le dividende ordinaire?

La réponse est dans le crédit d'impôt pour dividendes qui réduit l'impôt à payer. Avec ce préambule, tu te doutes bien que ce crédit est beaucoup plus généreux dans le cas de dividendes déterminés que dans celui du dividende ordinaire. C'est ce crédit qui fait basculer à la baisse le taux d'impôt du dividende déterminé.

Merci de nous éclairer par ta question.

Prof Bachand
répondu par (-906,625 points)
...