Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

7,450 questions

9,190 réponses

3,543 commentaires

Badges récents

Gêné
Sonia_Harik
Jette un oeil
Sonia_Harik
Quest. appréciée
viviane
Découvrez notre licence Creatives Commons sur FISCALITÉuqtr.ca
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca

Inscription obligatoire
Pour participer à wikiFISC, il est obligatoire de créer un compte (Inscription).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toute personne intéressée à enrichir wikiFISC est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage sur FISCALITÉuqtr.ca

+1 vote
82 vues
bonjour,

Je suis en train de réviser pour l'examen et je me demandais pour le crédit d'impot pour frais médicaux.

Si on prend par exemple une famille reconstitue un couple vivant en union de fait (les deux travailles), ils ont deux enfants ensemble et le conjoint payant l'assurance a un autre enfant dont il a la garde 3 weekend par mois. Il ne le déclare donc pas à charge.

Première question, est-ce qu'il peut réclamer les frais médicaux pour cet enfant ou l'ex conjointe doit réclamer l'assurance qu'il paie ?

Deuxième question, pour les conjoints vivant en union de fait le 3% du salaire prit en compte pour la conjointe, est-ce que c'est le salaire de celui qui réclame le crédit ou le salaire de la conjointe ? Est-ce qu'on la considère à sa charge même si elle travaille ?

Merci

Bonne journée !
demandé dans Questions portant sur : Le matériel pédagogique (Tome I – Sujet 7) par CLUB des 100 (125 points)

1 Réponse

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonjour jvaskelis,

Merci pour ta question !

Q1-Selon moi, il peut réclamer les frais médicaux qu'il paye pour cet enfant.

Q2-il faut retrancher 3% du REVENU de la personne qui réclame le crédit. Sans plus.

Bonne étude !
répondu par (-355,675 points)
sélectionné par
...