Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
56 pers. connectées
0 collaborateurs et 56 anonymes

6,744 questions

8,431 réponses

3,339 commentaires

3,498 collaborateurs

Badges récents

Quest. appréciée
StéphanieM
Photogénique
MatildaRhodes
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Gêné
Darryl
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin | Blais
FISCALITÉuqtr.ca

Marc Aubrey
Lyne Rioux
Émilie Portelance
Vincent Bal Gagnon (chargé de cours)
Pier-Luc Lajoie
Jonathan Gosselin (chargé de cours)

Et autres collaborateurs

Faites un témoignage

+2 votes
31 vues

Bonjour ! 

Une diapo dans le powerpoint du dernier cours indique ceci : 
Valeur investie annuellement64041rendement 5% (ds société)
Valeure future, 10 ans 805 501
Pmt impôt 640410
Encaissement financier165 091

Toutefois, au moment de déterminer l'"avantage" lié au report d'impôt en maintenant les sommes non nécessaires au train de vie dans la société, ne faudrait-il pas considérer l'impôt que la société devra payer sur le revenu de placement, puisque si la somme reportée était entre les mains du particulier, il pourrait placer ce montant (ou du moins, une portion) dans les abris ficaux ? 
Merci de m'éclairer!

demandé dans Finances personnelles et planification fiscale par CLUB des 500 (800 points)

1 Réponse

+1 vote
 
Meilleure réponse
Tu as raison, Chloé, mon estimation est le DÉBUT d'un calcul qui vise à identifier l'avantage financier généré par ce report d'impôt. On n'est assurément pas rendu dans le "panier d'épicerie", c'est-à-dire complètement défiscalisé.

Dans un calcul complet, il faudrait tenir compte, comme tu le mentionnes, de l'impôt sur les revenus de placement, mais aussi du taux de rotation de cette imposition. Si je n'ai que des titres de croissance qui sont conservés 10 ans, le déclenchement de l'impôt sera reporté. Par ailleurs, il faudrait tenir compte aussi de la FRIP, de l'IMRTD, du RTD et du CDC.

Bref, une belle discussion qui s'article à plusieurs niveaux. Pour les fins du cours, ton observation et plus que suffisante.

Merci de cette observation pertinente,

Prof Bachand
répondu par (-906,625 points)
...