Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

7,386 questions

9,117 réponses

3,512 commentaires

Badges récents

Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Quest. appréciée
charles asselin
Découvrez notre licence Creatives Commons sur FISCALITÉuqtr.ca
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca

Inscription obligatoire
Pour participer à wikiFISC, il est obligatoire de créer un compte (Inscription).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toute personne intéressée à enrichir wikiFISC est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage sur FISCALITÉuqtr.ca

+2 votes
410 vues
Précédemment j'avais posé la question suivante:

"Si le « prêt à la installation » est disons 15000$, est ce que la déduction  est la même (25000$ x taux) ? Ou bien elle ne doit pas dépasser le montant du prêt (soit 15000$ x taux)?"

et vous m'aviez répondu:

"La déduction est égale au moindre de :
- 25 000 $ X taux prescrit utilisé dans l’année (25000$ x taux)
- L’inclusion au revenu d’emploi en vertu de l’application de la
règle générale (= 15000$ x taux)

Le moindre des 2 est 15000$ x taux.
Au mieux, la déduction annule complètement l'effet de l'inclusion. Impossible que la déduction soit supérieure à l'inclusion (d'où le moindre des 2)."


Avec votre réponse j'avais compris que la déduction devais être 15000 x taux.
j'avais donc calculé la déduction du prêt dans le cas de M. Simard, 10000 x taux.

je ne comprends pas pourquoi, s'il emprunte seulement 10000, il aurait le droit à un calcul de déduction de 25000 x taux.

merci.
demandé par CLUB des 500 (760 points)

2 Réponses

+1 vote
 
Meilleure réponse
"je ne comprends pas pourquoi, s'il emprunte seulement 10000, il aurait le droit à un calcul de déduction de 25000 x taux."
= Je ne comprend pas de quoi vous parlez...

voici un extrait du solutionnaire de l'étude de cas à cet effet:

Déduction =
moindre de :
1-                            
Premier trimestre:            25 000 $ x 1 % x 2 / 12  = 42 $
Deuxième trimestre:        25 000 $ x 1 % x 3 / 12  =     63 $
Troisième trimestre:        25 000 $ x 1 % x 3 / 12  =     63 $
Quatrième trimestre:        25 000 $ x 1 % x 3 / 12  =     63 $
                                                 TOTAL = 229 $
                           
2- L'inclusion au revenu d'emploi (calculée ci-haut) = 46 $ *

Le moindre des 2 est 46 $.


"Si le « prêt à la installation » est disons 15000$, est ce que la déduction  est la même (25000$ x taux) ? Ou bien elle ne doit pas dépasser le montant du prêt (soit 15000$ x taux)?"

 et vous m'aviez répondu:

 "La déduction est égale au moindre de :
- 25 000 $ X taux prescrit utilisé dans l’année (25000$ x taux)
- L’inclusion au revenu d’emploi en vertu de l’application de la
 règle générale (= 15000$ x taux)

 Le moindre des 2 est 15000$ x taux.
 Au mieux, la déduction annule complètement l'effet de l'inclusion. Impossible que la déduction soit supérieure à l'inclusion (d'où le moindre des 2)."

= C'est toujours exact, en fonction des hypothèses soumises dans votre question (un prêt de 15,000$ sans intérêt)

Merci,
répondu par (-359,825 points)
+2 votes
"je ne comprends pas pourquoi, s'il emprunte seulement 10000, il aurait le droit à un calcul de déduction de 25000 x taux."
C'est une hypothèse (qui ne repose que sur un ressenti personnel), mais ce montant de 25 000$ sert peut-être à "pénaliser" les prêts "déraisonnables".

Si tu reçois un prêt de 30 000$

Règle générale : 30 000 x taux
Limite : 25 000 x taux

Donc la déduction sera égale à 25 000 x taux. Il y aura un 5 000 x taux qui ne donnera pas droit à une déduction. Peut-être que le législateur perçoit qu'un prêt supérieur à 30 000$ n'est pas raisonnable de la part de l'employeur et que par conséquent, l'employé ne peut réclamer une déduction pour la totalité.

Si le prêt est inférieur à 25 000$, l'inclusion calculée au revenu sera toujours inférieure au 25 000 x taux, donc c'est toujours le montant de l'inclusion qui sera en déduction.

Donc pour répondre à ton interrogation, oui, le particulier a "droit" à un calcul de déduction de 25000 x taux même si son prêt est de 10 000$, mais de toute façon, comme le prêt est inférieur à 25 000$, la déduction sera égale à l'inclusion. J'ai l'impression que ce montant de 25 000$ ne sert qu'à limiter la déduction de ceux qui reçoivent un très gros prêt.

Mais bref, comme je le disais, c'est une perception personnelle de ma part. ^^
répondu par * TOP 7 500 et + * (14,130 points)
...