Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
62 pers. connectées
0 collaborateurs et 62 anonymes

7,087 questions

8,803 réponses

3,444 commentaires

7,266 collaborateurs

Badges récents

Photogénique
ukdissertationhelp
Autobiographe
ukdissertationhelp
Autobiographe
edwinsaldaña
Photogénique
edwinsaldaña
Autobiographe
talentconnected
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage

+1 vote
37 vues
Bonjour monsieur Bachand, 
Je suis en train de réviser pour l'examen intra de mercredi le 16 octobre. 
Je voulais tout simplement clarifier quand utiliser le taux d'impôt moyen VS le taux d'impôt marginal.
Globalement, j'utilise le taux moyen SEULEMENT pour les revenus annuels à la retraite que l'on calcule lors de la méthode courte. Dans les autres cas, j'utilise le montant d'impôt marginal. Est-ce correct?
Merci,
demandé dans Finances personnelles et planification fiscale par (-896,860 points)

1 Réponse

+1 vote
 
Meilleure réponse

Bonjour,

Essentiellement, nous utilisons le taux moyen d'impôt lorsque nous devons évaluer le montant net qu'il restera suite au prélèvement de l'impôt à même un revenu brut. Par exemple, "si je gagne un salaire de 100 000 $, il me restera combien d'argent après l'impôt?". C'est l'application du taux moyen qui me donnera la réponse à cette question. Donc, oui, dans les cas de la planification de la retraite, des besoins en assurance-vie, des liquidités disponibles dans le contexte du processus budgétaire, le TAUX MOYEN D'IMPÔT sera utilisé.
 

Nous utilisons le taux marginal lorsqu’il s’agit de déterminer la valeur du remboursement d’impôt relativement à une cotisation REER donnée parce que la déduction fiscale s’applique aux derniers dollars imposables.


Prenons un exemple, un revenu imposable (avant cotisation REER) de 70 000 $ et une cotisation REER de 10 000 $.Quelle sera la valeur du remboursement d’impôt d’une telle cotisation. En utilisant la table d’impôt, nous obtenons le taux marginal de 37,12 %, donc remboursement de 10 000 $ * 37,12 % = 3 712 $.

La preuve, impôt sur un revenu imposable de 70 000 $ =  17 958 $
Impôt sur un revenu imposable de 60 000 $ (70 000 - 10 000) =  14 247 $
Le remboursement d’impôt = 3 711 $

Voilà!

Prof Bachand

<!--EndFragment-->

 

répondu par (-896,860 points)
...