Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

6,411 questions

8,089 réponses

3,270 commentaires

3,196 collaborateurs

52 collègues en ligne
0 collaborateurs et 52 anonymes

Badges récents

Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Rép. appréciée
Prof.Nicolas Lemelin

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin | Blais
FISCALITÉuqtr.ca

Marc Aubrey
Lyne Rioux
Émilie Portelance
Vincent Bal Gagnon (chargé de cours)
Pier-Luc Lajoie
Jonathan Gosselin (chargé de cours)

Et autres collaborateurs
Découvrez la licence Creatives Commons

Offert par FISCALITÉuqtr.ca



Faites un témoignage


+2 votes
136 vues
Comment calculer si un montant versé par l'employeur est raisonnable au sujet d'un voyage d'affaires? 990$/jours me semble non raisonnable, mais je ne trouve pas à quel endroit obtenir plus d'informations à savoir le montant qui serait raisonnable et comment le traiter dans le revenu d'emploi.

Merci beaucoup !!
demandé par

2 Réponses

+3 votes
 
Meilleure réponse
Hormis pour les allocations versées pour l'usage d'un véhicule à moteur, il me semble que la loi et la jurisprudence sont muettes quant au caractère raisonnable d'une allocation. C'est une question de jugement.

Je ne pense pas que le législateur puisse fixer des montants arbitraires, car, dans le cas des frais d'hébergement par exemple, il y a des villes au Canada (pensons à Vancouver) où se loger est assez onéreux. Il serait donc injuste que les employés qui encourent des frais d'hébergements dans une ville où le coût de vie est plus élevé soient pénalisés par une limite arbitraire. On peut choisir son hôtel, mais on peut plus difficilement choisir la ville ou la région puisqu'on s'y rend à des fins d'affaires. La situation est différente pour l'usage de l'automobile : peu importe où tu roules avec ton auto, ce sera sensiblement les mêmes coûts. Enfin, c'est comme ça que je le perçois.
répondu par * TOP 7 500 et + * (14,130 points)
sélectionné par
0
Merci beaucoup !
0
Excellente réponse CarolineRicard !
Merci,
#collaboration
+1 vote
C'est uniquement une question de jugement.

Si vous jugez que 990 $ / nuit pour se loger à Laval est déraisonnable (ce que je trouve moi aussi), alors fiez-vous à votre jugement.

"mais je ne trouve pas à quel endroit obtenir plus d'informations à savoir le montant qui serait raisonnable et comment le traiter dans le revenu d'emploi." = Il n'existe aucune documentation plus précise à ce sujet.
répondu par (-461,590 points)
...