Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
68 pers. connectées
3 collaborateurs et 65 anonymes

7,171 questions

8,889 réponses

3,460 commentaires

9,179 collaborateurs

Badges récents

Rép. appréciée
Prof. Nicolas Boivin
Quest. appréciée
Mike Ménard
Quest. appréciée
Vianney
Photogénique
consulting45w
Photogénique
vegus168
Découvrez notre licence Creatives Commons sur FISCALITÉuqtr.ca
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage sur FISCALITÉuqtr.ca

+1 vote
38 vues
Dans la réponse au 2e courriel concernant les REÉÉ, on conseille ceci :

"... Il doit attendre l'année suivante pour investir l'autre 5000$ a chacun. De cette façon, le 10,000$ investi par enfant sera accompagné d'une SCEE..."

Selon ma compréhension, 2500$ sera admissible à la SCEE l'année suivante.

Est-ce qu'on ne devrait pas plutôt lui conseiller de verser 2500$ / année pour les 2 prochaines années ?

Si non, pourquoi ?
demandé dans Question 8-4 (Tome I – Sujet 8) par

1 Réponse

0 votes
 
Meilleure réponse
Votre réflexion est bonne. Cependant, il faut ajouter à votre raisonnement ceci (extrait de la solution):

"Cependant, lorsqu’il y a des retards dans les cotisations annuelles permises au REÉÉ, il est possible, dans une année donnée, de doubler les cotisations [2,500$ x 2 = 5,000$] et les subventions maximales correspondantes en utilisant, une année à la fois, les cotisations inutilisées d’une année antérieure"

Voir la bulle en p. 3 de la solution.

SI dans cette situation il n'y avait pas eu de retards dans les cotisations annuelles permises au REÉÉ, votre raisonnement aurait été exact en regard des cotisations optimales à verser au REÉÉ.
répondu par (-381,735 points)
...