Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

6,401 questions

8,079 réponses

3,267 commentaires

3,190 collaborateurs

46 collègues en ligne
1 collaborateurs et 45 anonymes
Collaborateurs

Badges récents

Quest. appréciée
Benjamin Carignan
+ 300 points !!
frederic deschenes
Rép. appréciée
frederic deschenes
Rép. appréciée
Maxime Dufresne
Rép. appréciée
Jonathan_Gosselin

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin | Blais
FISCALITÉuqtr.ca

Marc Aubrey
Lyne Rioux
Émilie Portelance
Vincent Bal Gagnon (chargé de cours)
Pier-Luc Lajoie
Jonathan Gosselin (chargé de cours)

Et autres collaborateurs
Découvrez la licence Creatives Commons

Offert par FISCALITÉuqtr.ca



Faites un témoignage


0 votes
69 vues
Lorsque vous avez présenté le bilan financier à titre d'outils, vous avez mentionné des passifs à court, à moyen et à long terme. J'ai une dette d'études assez importante, que je rembourse à raison de deux fois par mois. Il est assez courant d'entendre qu'il s'agit d'une "bonne" dette. Quel est votre avis?

Jusqu'à maintenant, je paye régulièrement, tout en investissant de l'argent dans des placements (REER, CELI). Est-ce une bonne stratégie?
demandé dans [INACTIF] La Littératie Financière et Fiscale Ouverte à Tous par

2 Réponses

+1 vote
 
Meilleure réponse
En effet, les taux d'intérêt auxquels sont soumis les prêts étudiants sont souvent très avantageux pour un étudiant. De ce fait, cette stratégie semble appropriée dans l'optique où les revenus de placement générés sont supérieurs aux intérêts payés sur le prêt étudiant.

S'il n'y a pas encore d'intérêts sur ce placement car tu es encore aux études, je te suggère fortement de profiter du prêt pour le placer au lieu de le rembourser (CELI), et de rembourser cette somme à la fin des études, au moment où tu devras payer des intérêts.
répondu par * TOP 7 500 et + * (8,995 points)
+2 votes
Pour ajouter à la réponse de Pierre-Alexandre, il faut savoir que les intérêts payés sur des dettes personnelles ne donnent normalement pas droit à un allègement fiscal, sauf pour la dette d'étude qui donne droit à des crédits d'impôts. De là, l'appellation "une bonne dette".

Prof Bachand
répondu par (-921,415 points)
...