Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

6,410 questions

8,087 réponses

3,269 commentaires

3,194 collaborateurs

42 collègues en ligne
0 collaborateurs et 42 anonymes

Badges récents

Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Rép. appréciée
Prof.Nicolas Lemelin

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin | Blais
FISCALITÉuqtr.ca

Marc Aubrey
Lyne Rioux
Émilie Portelance
Vincent Bal Gagnon (chargé de cours)
Pier-Luc Lajoie
Jonathan Gosselin (chargé de cours)

Et autres collaborateurs
Découvrez la licence Creatives Commons

Offert par FISCALITÉuqtr.ca



Faites un témoignage


+1 vote
85 vues
Je pose la question, car après avoir récemment visité ma conseillère financière, celle-ci m'expliquait que fortes sont les chances qu'il ne reste plus rien dans la caisse de retraite du Québec pour nous qui faisons partie de la génération Y si l'on considère la vague de boomers qui prendront bientôt leur retraite et que la population du Québec est vieillissante.

De plus, je consulte régulièrement un blog sur les finances qui va dans ce sens aussi.

Qu'en pensez-vous?
demandé dans [INACTIF] La Littératie Financière et Fiscale Ouverte à Tous par

2 Réponses

+1 vote
 
Meilleure réponse
Sans prétendre avoir accès à une boule de cristal, il serait difficile d'imaginer un pays ou une province se départir de tout au tout d'un élément aussi fondamental du filet social que la PSV et l'assistance financière aux ainées.

Ceci étant dit, toutes sortes d'ajustements sont possibles afin d'assurer la pérennité d'un tel programme. C'est déjà entamé, puisque  ceux nés après le 31 décembre 1962 ne toucheront à leur PSV qu'à compter de 67 ans. D'autres ajustements sont possibles; seuil d'admissibilité modifié, abolition du fractionnement de revenus pour les ainés, mais la disparition complète d'un tel programme est hautement  improbable à mon avis.

Prof Bachand
répondu par (-920,665 points)
0 votes
La fiscalité est toujours sujette à changer. Malheureusement, on ne peut prédire l'avenir et les montants des rentes sont corrigés chaque année. Toutefois, dans le contexte actuel, on ne peut que considérer le montant de la PSV dans le calcul, sans toutefois s'y fier uniquement.
répondu par * TOP 7 500 et + * (8,995 points)
...