Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

6,413 questions

8,091 réponses

3,270 commentaires

3,199 collaborateurs

43 collègues en ligne
0 collaborateurs et 43 anonymes

Badges récents

Rép. appréciée
DanielP
Rép. appréciée
fudge1974
Rép. appréciée
Sly
Rép. appréciée
ameliea
Rép. appréciée
Prof. Nicolas Boivin

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin | Blais
FISCALITÉuqtr.ca

Marc Aubrey
Lyne Rioux
Émilie Portelance
Vincent Bal Gagnon (chargé de cours)
Pier-Luc Lajoie
Jonathan Gosselin (chargé de cours)

Et autres collaborateurs
Découvrez la licence Creatives Commons

Offert par FISCALITÉuqtr.ca



Faites un témoignage


+1 vote
48 vues
Je conviens que ce n'est que pour le besoin d'une simulation, mais il m'apparaît plus juste d'utiliser un taux qui corresponds plus à ceux offerts ces temps-ci, soit plus ou moins 1%.
demandé dans [INACTIF] La Littératie Financière et Fiscale Ouverte à Tous par

3 Réponses

+1 vote
 
Meilleure réponse
L'adjectif "sûr" manque énormément de précision. Si par "placement sûr", on entend un CPG ou un compte bancaire à taux d'intérêt élevé, on parle effectivement de 1 ou 2 %. Par contre, s'il est plutôt question de parts d'un fonds constitué d'actions et d'obligations pour investisseur prudent, un taux de rendement de 5 % est tout à fait réaliste.
répondu par CLUB des 500 (770 points)
sélectionné par
+1 vote
Effectivement, les rendements sécuritaires sont très faibles, tout comme le coût de l'endettement hypothécaire. Les taux de rendement entre 3 % et 5 % demeurent des hypothèses acceptables si vous détenez un portefeuille diversifié avec des titres de croissance. Il faut comprendre que les calculs relatifs à la retraite s'effectuent souvent sur une longue période (10, 20 voire 30 ans). Il est alors normal d'utiliser des taux plus élevés, sans dépasser la limite du raisonnable (que je fixerais, selon le profil à 6%-7%)

Prof Bachand
répondu par (-920,665 points)
0 votes
Certainement. Il était réputé qu'un placement correct pouvait doubler en valeur à tous les sept ans. Dans le moment présent, je dirais qu'un placement correct de longue durée doublerait aux alentours de la dizaine d'année. La différence semble d'autant plus prononcée dans le cas des placements sûrs.

Merci.
répondu par CLUB des 500 (780 points)
...