Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

7,393 questions

9,125 réponses

3,516 commentaires

Badges récents

Jette un oeil
Joseepic
Découvrez notre licence Creatives Commons sur FISCALITÉuqtr.ca
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca

Inscription obligatoire
Pour participer à wikiFISC, il est obligatoire de créer un compte (Inscription).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toute personne intéressée à enrichir wikiFISC est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage sur FISCALITÉuqtr.ca

+4 votes
616 vues
J'ai récemment consulter un conseiller concernant la planification de ma retraite. Étant en union libre (chacun chez soi), celui-ci m'informe qu'au moment de la retraite, si je décédais, que mon fonds de pension serait versé à mes enfants pendant quatre ans seulement. Or, si je me marie, mon coinjoint bénéficiera à vie de la moitié de ma rente? Je travaille actuellement dans la fonction publique, j'ai 43 ans, mère de 2 enfants. Donc, devant ce détail important, je me demande fiscalement quel serait le meilleur statut à avoir en cas de décès?
Merci
demandé par

2 Réponses

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonjour,

Premièrement, il est important de savoir que marié, le code civil s'applique, mais pas en union de fait. Toutefois, fiscalement parlant, les deux représentent la même chose (en couple). Mais pour ce qui est d'être célibataire ou en couple, je suis d'avis qu'être en couple est plus avantageux.

En étant en couple, on peut fractionner le revenu durant la retraite avec le conjoint, afin de minimiser l'impact fiscal (impôts). De plus, le transfert du montant en REÉR se fait sur une base de roulement avec le conjoint.

Au plaisir,
Pierre-Alexandre Caron
répondu par * TOP 7 500 et + * (8,995 points)
+1 vote
Pas obligé d’être marié, je suis en union de fait, au moment de la retraite (du moins sur mon plan) je suis obligé d’inscrire un nom de bénéficiaire (celui ma conjointe) et il est irrévocable, donc si je décède elle reçoit 60% de ma rente même si on est plus ensemble. Par contre avant la retraite le fond est versé au bénéficiaire désigné, s’il est inscrit conjoint, il va au conjoint actuel, s’il y a un nom, il va à cette personne, mais avec un nom si vous voulez changer de bénéficiaire, cette personne doit signer une renonciation.   
Également tout dépendant du revenu, il peut avoir avantages à être célibataire car certains calcul sont effectués en fonction du revenu familiale, par contre il peut également avoir désavantage si un des conjoints décède l’autre ne recevra pas le montant du conjoint survivant.
répondu par CLUB des 2 500 (2,555 points)
...