Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
61 pers. connectées
2 collaborateurs et 59 anonymes

7,146 questions

8,866 réponses

3,460 commentaires

9,043 collaborateurs

Badges récents

Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Quest. appréciée
Prof. Marc Bachand
Quest. appréciée
padufresne
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Autobiographe
assignmentservices
Découvrez notre licence Creatives Commons sur FISCALITÉuqtr.ca
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage sur FISCALITÉuqtr.ca

+2 votes
99 vues
Dans le module 5, pour le calcul des avantages imposables (automobile), d'où provient le 2 % de l'équation "Coût de l’automobile2 × 2 %3 × (Nombre de jours dans l’année où l’automobile est à la disposition de l’employé ÷ 30 jours)"?

Merci
demandé dans [INACTIF] La Littératie Financière et Fiscale Ouverte à Tous par

2 Réponses

+2 votes
 
Meilleure réponse
C'est tout simplement un taux fourni par l'Agence du Revenu du Canada pour calculer l'avantage imposable. Comme mentionné par Camille, il ne conviendrait pas d'imposer annuellement un employé sur la valeur totale de l'automobile, donc l'ARC a fixé, pour une année, ce taux à [2% x coût de l'auto x Nb de mois d'utilisation]
répondu par * TOP 7 500 et + * (14,130 points)
edité par
+3 votes
Bonjour Manon,

Le 2% est là pour évaluer l'avantage monétaire que l'employé retire du fait que son employeur lui fournisse une automobile. Si on se base sur une auto disponible à l'année pour l'employé, ne pas affecter de pourcentage au prix de la voiture reviendrait à considérer que l'employeur lui paye un char neuf tous les ans, ce qui n'est pas très probable.

En prenant 2% du prix d'achat, on considère donc l'avantage retiré par l'employé par année, en tenant compte de la dépréciation, etc, etc... sur toute la durée de vie de l'automobile, puisque même si la voiture prend de l'âge, le montant de l'avantage reste le même.

En espérant que ça réponde à ta question.
répondu par CLUB des 500 (925 points)
...