Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
78 pers. connectées
0 collaborateurs et 78 anonymes

6,947 questions

8,654 réponses

3,398 commentaires

6,248 collaborateurs

Badges récents

Quest. appréciée
HenryD
Rép. appréciée
HenryD
Rép. appréciée
catherinee
Encore appréciée
catherinee
Jette un oeil
catherinee
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage

+3 votes
267 vues
Bonjour wikiFisc,

J'ai été grandement surpris de trouver ceci sur le web. Selon vous si un individu fait 100 transactions spéculatives par année hors REER et 100 transactions par année dans un REER ou un CELI, est-il tenu selon l'ARC de déclarer ses gains, pertes et 'dépenses d'entreprise' comme étant du revenu d'entreprise? Qu'advient-il de son REER et CELI?

http://www.lesaffaires.com/mes-finances/fiscalite/les-day-traders-devront-ils-payer-des-impots-sur-leur-celi-et-leur-reer-/528538
https://www.youtube.com/watch?v=WLhSHN_In4M
https://www.youtube.com/watch?v=SZHZtsIcCLk
demandé dans [INACTIF] La Littératie Financière et Fiscale Ouverte à Tous par
recatégorisées par

1 Réponse

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonjour J-Y Perron,

c'est une excellente question. Effectivement un contribuable qui agit comme "trader" professionnel doit déclarer ses revenus à titre de revenus d'entreprise et non comme gain en capital. Cette démarcation n'est pas toujours simple à faire.

Ce sont des critères issus de la jurisprudence qui sont utilisés pour trancher cette question. Entre autres, un critère à considérer est l'effort déployé par le contribuable dans ses activités de "trader" ainsi que la l'absence d'une autre source de revenus importante pour le contribuable (dit autrement est-ce que ses revenus de "trader" sont essentiels au train de vie du contribuable ou sont-ils plutôt accessoires à une autre source de revenus gagnée par ce dernier).

Merci,
répondu par (-407,780 points)
sélectionné par
0
Merci M. Boivin pour votre réponse,

J'ai poursuivi mes recherches et j'ai trouvé ce jugement qui explique encore plus les critères de la cour. Outre ce jugement, il semble que la cour a tendence a ne pas accepter le revenu d'entreprise d'entré de jeu et penche plus souvent vers du gain en capital.

http://decision.tcc-cci.gc.ca/tcc-cci/decisions/fr/item/26721/index.do?r=AAAAAQAxZHVyw6llIGRlIGTDqXRlbnRpb24gbm9tYnJlIGRlIHRyYW5zYWN0aW9uIGFjdGlvbgAAAAAB
Laplante c. La Reine - Cour canadienne de l'impôt
decision.tcc-cci.gc.ca
0
Merci J-Y Perron, belle trouvaille !
...