Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
71 pers. connectées
1 collaborateurs et 70 anonymes
Collaborateurs

7,087 questions

8,801 réponses

3,443 commentaires

7,152 collaborateurs

Badges récents

Photogénique
doctorantonioburgos
Photogénique
mastersoftwares
Autobiographe
codebrewlabs
Photogénique
globalemployees116
Autobiographe
globalemployees116
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage

+2 votes
37 vues
(la part pour une assurance santé par ex.), est-ce à dire que les remboursements sont à déclarer comme revenu lorsqu'ils ont lieu. Cette situation me paraît absurde car si je n'ai jamais de remboursement, pcq pas besoin de médicaments, je ne paye jamais d'impots sur ces avantages considérés comme un enrichissement ?
demandé dans [INACTIF] La Littératie Financière et Fiscale Ouverte à Tous par CLUB des 100 (140 points)

2 Réponses

0 votes
 
Meilleure réponse
Bonjour cricrac,

c'est au choix du législateur.

Parfois il demande que l'enrichissement octroyé à l'employé soit imposé au moment du paiement des PRIMES d'assurance santé par l'employeur.

D'autres fois, il demande que l'enrichissement octroyé à l'employé soit imposé au moment du paiement des PRESTATIONS d'assurance santé reçues par l'employé. Dans cette situation, le législateur juge qu'il n'y a pas enrichissement (pas d'imposition) si l'employé ne profite jamais de la couverture offerte par le régime d'assurance.

Merci,
répondu par (-391,620 points)
sélectionné par
+1 vote
Comme toute assurance on la paye et si on ne l’utilise pas on en a pas profité, par contre l’avantages déclaré des primes médical payés par l’employeur est également un crédit d’impôt,  si vous avez une dépense médical l’assurance vous rembourse une partie, cette partie étant remboursé vous devez la déclaré pour qu’elle soit soustraite de la dépense total effectuée car en réalité vous avez payez seulement la différence.
répondu par CLUB des 2 500 (2,555 points)
...