Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

6,105 questions

7,750 réponses

3,168 commentaires

2,768 collaborateurs

48 collègues en ligne
0 collaborateurs et 48 anonymes

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin | Blais
FISCALITÉuqtr.ca

Marc Aubrey
Lyne Rioux
Émilie Portelance
Vincent Bal Gagnon (chargé de cours)
Pier-Luc Lajoie
Jonathan Gosselin (chargé de cours)

Et autres collaborateurs
Découvrez la licence Creatives Commons

Offert par FISCALITÉuqtr.ca



Faites un témoignage


montants pour credits loogiRenov peut-il être à la fois considérer comme depenses pour loyer et deduction à la ligne 462

+2 votes
31 vues
demandé 23-Mar-2015 dans [MOOC] La Littératie Financière et Fiscale Ouverte à Tous par anonyme

2 Réponses

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonjour anonyme,

je ne comprends pas votre question... Pouvez-vous svp la poser de nouveau et donner plus de détails sur ce que vous voulez savoir ?

Je serai heureux de pouvoir vous répondre.

Merci beaucoup,
répondu 23-Mar-2015 par Prof. Nicolas Boivin (-490,175 points)
sélectionné 24-Mar-2015 par Prof. Nicolas Boivin
+2 votes
Le principe de base est qu'on ne peut pas réclamer deux crédits pour une même dépense. Le crédit logirenov s'applique pour les résidences occupées par celui qui demande ce crédit. Il n'est pas applicable aux dépenses dans le cas de logement locatif
répondu 23-Mar-2015 par Clément Burelle
...