Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

7,333 questions

9,062 réponses

3,495 commentaires

Badges récents

Lecteur
Sisyphe
Quest. appréciée
Castor
Quest. aimée
JennyL
Découvrez notre licence Creatives Commons sur FISCALITÉuqtr.ca
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca

Inscription obligatoire
Pour participer à wikiFISC, il est obligatoire de créer un compte (Inscription). Une participation anonyme, sans créer de compte, n'est pas possible.

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toute personne intéressée à enrichir wikiFISC est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage sur FISCALITÉuqtr.ca

+1 vote
572 vues
Bonsoir, Si mon conjoint a un fond de pension du gouvernement fédéral qui lui donnera droit à 70% de son salaire après ses 35 ans de services, est-ce que la cotisation au REER est un bon choix malgré qu'elle ne fera qu'augmenter son revenu (donc son taux d'imposition)? Est-ce qu'il est préférable de cotiser dans un CELI ? Il faut noter que je suis pour le moment sans salaire étant maman à la maison de 4 jeunes enfants à temps plein. Donc mon fond de retraite ne sera pas aussi élevé que lui. (J'ai un fond de pension de mon ancien employeur qui a été transféré dans un FERR et des REER). Peut-on dire que le fractionnement de revenu avantagera le choix REER? Est-ce que nous pouvons nous fier à un fond de pension du gouvernement fédéral ou si nous devons prévoir un au cas où (au cas où quelque chose arriverait au fond de pension)?

Merci
demandé par

2 Réponses

0 votes
 
Meilleure réponse
À mon avis, vous pouvez vous fier au fond de pension de votre conjoint. Par ailleurs, il est important de prévoir vos besoin financier à la retraite à l'aide d'outil de planification de retraite que peut offrir gratuitement en ligne Desjardins ou d'autres institutions. De plus, si vous avez des cotisations inutilisés à votre REER, votre conjoint peut cotiser pour vous pour plus de sécurité! Je ne connais pas tous les détails de votre situation mais selon moi, il serait important d'avoir un plan détaillé qui couvre tous vos besoins à court terme (ex:coussin financier, assurances adéquates,etc) et à long terme (épargne suffisante, cotisation optimale, etc).
En espérant que cela vous aidera dans votre cheminement!

Voici quelques liens qui pourraient vous aider:
http://www.rrq.gouv.qc.ca/fr/planification/simulateur_epargne/Pages/etape1.aspx
http://www.desjardins.com/outils/calculateur-retraite/index.jsp?navigMW=luo&
http://www.questionretraite.qc.ca/fr/les-outils/
répondu par
sélectionné par
0 votes
Je serais mal venu de vous dire quoi faire entre un REER, CELI ou autre cependant le conseil que je peux vous donner est d'ouvrir la documentation du régime de retraite pour y trouver l'indexation que vous aurez à votre rente de retraite.

J'ai pris ma retraite du provincial (QUE) en 2010 avec 70% de mon salaire. L'indexation de ma rente est la suivante:
TAIR (taux d'augmentation de l'indice des rentes (fixé annuellement par RRQ ))
Pour mes années de service avant 2000: TAIR - 3%
Pour les années de service après 2000: Le plus élévé entre TAIR- 3% ou 50% du TAIR
Depuis 2011 la moyenne d'augmentation du TAIR a été de 1.8% donc aucune indexation pour avant 2000, et 0.9% après 2000.
Cette année mon indexation représente 126$/12=10.50 par mois.  
Les augmentations de coût des services (Hydro, SAAQ, téléphone, etc) viennent facilement "bouffer" ce surplus.

Aussi lors de mon décès la rente qui sera versée à ma coinjointe sera 50% de celle que je reçois et ce pour le reste de sa vie.

À ce rythme quel sera le pouvoir d'achat dans 5, 10, 20 ans?

Aussi ce qui est à prévoir c'est que si le régime d'assurance maladie collective de votre conjoint offre une assurance pour retraités vous devrez y adhérer et payer la "partie employeur" jusqu'à 65 ans sans avoir le droit d'aller à la RAMQ avant ce terme. Cela me coûte 355$/mois en assurance.

Pour ce qui est du fractionnement des revenus de pension, Québec ne l'autorise plus depuis cette année et le Canada songe aussi à le retirer.

Bonne recherche et décisions.

Malgré cela je suis heureux à la retraite.
répondu par
0
Une préoccupation supplémentaire: Mon revenu de retraite est supérieur à mon conjoint. Si mon celui-ci décède, je ne pourrai plus tirer avantage du fractionnement du revenu de mon RPA. Même chose s'il me quitte. Donc, il ne faut pas perdre de vue que le fractionnement est une option qui peut disparaître en cas de rupture ou, comme le souligne une autre personne, si le gouvernement change ses règles...
...