Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)

7,386 questions

9,117 réponses

3,512 commentaires

Découvrez notre licence Creatives Commons sur FISCALITÉuqtr.ca
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca

Inscription obligatoire
Pour participer à wikiFISC, il est obligatoire de créer un compte (Inscription).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toute personne intéressée à enrichir wikiFISC est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage sur FISCALITÉuqtr.ca

2 Réponses

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonjour,

Votre question dépasse du cadre du cours Fiscalité I, cependant je vais tout de même vous répondre, car la question est intéressante.

Il faut comprendre que les produits et les charges doivent être respectivement inclus et déduits dans le calcul du revenu d'entreprise dans l'année où ils sont réalisés. Par exemple, si je fais 200 000 $ de chiffre d'affaires en 20XX, je dois l'inclure complètement à mon revenu. Si j'achète pour 50 000 $ de pâte à pizza en 20XX (supposons un stock de fin à 0 $), je dois déduire le 50 000 $ au complet dans l'année, je ne peux pas reporter une partie du 50 000 $ en 20YY parce que ça fait mon affaire.

La seule façon de se "garder" du revenu consiste à éviter d'utiliser les dépenses discrétionnaires. L'exemple le plus simple est la déduction pour amortissement (DPA). Il est possible d'amortir ses immobilisations au cours de l'année, mais il est possible aussi de ne pas les amortir (et donc de ne pas prendre de dépense fiscale). De cette façon, vous conservez un revenu plus élevé.

Je ne veux pas aller plus loin que ça. À l'étape où vous êtes rendus (Sujet 3 du Tome I), l'important est de comprendre qu'un revenu d'entreprise va à 3a) et une perte d'entreprise à 3d). La sous-section b sera grandement approfondie en Fiscalité II.
répondu par (-81,220 points)
+1 vote
Une perte d'entreprise subie dans une année donnée est obligatoirement déductible dans le calcul du revenu de l'année à l'encontre des autres sources de revenus de l'année. Ce traitement est obligatoire, peu importe les crédits d'impôt disponibles.

Seulement si les revenus de l'année sont insuffisants, l'excédent de la perte non déduit est reportable et déductible dans une autre année.

Il est impossible de "garder" des revenus ou dépenses et de les appliquer à une autre année, à l'exception de la DPA sur les immo qui est discrétionnaire.

Voir sujet 3 du volume.
répondu par (-359,825 points)
...