Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
76 pers. connectées
0 collaborateurs et 76 anonymes

6,919 questions

8,617 réponses

3,382 commentaires

5,485 collaborateurs

Badges récents

Autobiographe
joejennifer007
Autobiographe
sandrabullock
Photogénique
lucywillor
Autobiographe
lucywillor
Photogénique
thompsonusa
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin | Blais
FISCALITÉuqtr.ca

Marc Aubrey
Lyne Rioux
Émilie Portelance
Vincent Bal Gagnon (chargé de cours)
Pier-Luc Lajoie
Jonathan Gosselin (chargé de cours)

Et autres collaborateurs

Faites un témoignage

+2 votes
200 vues
J'aimerais savoir pourquoi l'avantage imposable lié au prêt que l'employeur fait au conjoint de Monique doit être inclus dans le revenu de Monique, car il est écrit à la p.122 le calcul doit se faire à partir du capital emprunté PAR L'EMPLOYÉ pendant l'année.
L'avantage lié au prêt serait alors inclus dans le revenu de Monique et dans celui de Jérôme?
demandé dans Question 4-3 (Tome I - Sujet 4) par CLUB des 5 000 (5,270 points)

1 Réponse

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonjour Steven,

80.4(1) de la LIR prévoit que lorsqu'une PERSONNE reçoit un prêt en raison de l'emploi d'un PARTICULIER, c'est le PARTICULIER qui est réputé avoir reçu un avantage imposable.

Donc, dit autrement : si un employeur consent un prêt sans intérêt au conjoint d'un employé en raison de l'emploi de ce dernier, c'est l'employé, et non son conjoint, qui sera réputé avoir reçu un avantage au titre de ce prêt.

Dans notre cas, c'est Jérôme qui a reçu le prêt (la personne). Cependant, c'est en raison de l'emploi de Monique qu'il l'a reçu (le particulier). Monique est donc réputée avoir reçu un avantage imposable.

Merci pour votre question, c'est effectivement une nuance importante.
répondu par (-81,200 points)
edité par
...