Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
47 pers. connectées
0 collaborateurs et 47 anonymes

7,057 questions

8,773 réponses

3,429 commentaires

6,650 collaborateurs

Badges récents

Gêné
catherinee
Quest. appréciée
Prof. Marc Bachand
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Quest. appréciée
padufresne
Autobiographe
ethanlee
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage

+1 vote
193 vues
Bonjour !

J'ai deux questions concernant la BQI 2-2 du Sujet 2...
-    Pourquoi le solutionnaire inscrit l’impôt dans le rapprochement de base, tandis qu’il ne l’inscrit pas dans la BQI 2-4? Devrons-nous l’inscrire à l’examen ou pas (dans un contexte de conciliation où nous devons tenir compte que des éléments qui touchent de près ou de loin les immobilisations)
-    Nous devons amortir la Bâtisse #2 (les Bravardes) à 6%, mais pourquoi nous ne l’amortissons pas à 4%? Selon mon raisonnement, il s’agissait d’un bâtiment à usage résidentiel et non un bâtiment à usage commercial…

Merci!
demandé dans Question 2-1 (Tome II – Sujet 2) par

2 Réponses

+1 vote
 
Meilleure réponse
-    Pourquoi le solutionnaire inscrit l’impôt dans le rapprochement de base, tandis qu’il ne l’inscrit pas dans la BQI 2-4? Devrons-nous l’inscrire à l’examen ou pas (dans un contexte de conciliation où nous devons tenir compte que des éléments qui touchent de près ou de loin les immobilisations).
La je vais attendre la réponse du professeur comme toi car je vois pas trop.

 -    Nous devons amortir la Bâtisse #2 (les Bravardes) à 6%, mais pourquoi nous ne l’amortissons pas à 4%? Selon mon raisonnement, il s’agissait d’un bâtiment à usage résidentiel et non un bâtiment à usage commercial…
Le premier élément se trouve dans les 2 premières lignes de l'énoncé. L'activité de IMMEUBLES est la location d'immeubles à bureaux donc sous entendu des locaux dans lesquels une activité professionnelle sera exercée.
Le deuxième élément est fourni dans la feuille L-CONT annexée à l'énoncé. En effet, dans ce document tu peux constater 4 choses :
   1) Tu vends la bâtisse #1,
   2) Tu acquiert la batisse #2,
   3) Tu en déduis que tu ne possède donc qu'une seule bâtisse,
   4) Tu remarques l'acquisition d'un achalandage qui est en fait une liste de clients commerciaux.
Tu dois donc en déduire que tu fais de la location à des sociétés ou à des personnes qui vont exercer une activité professionnelle et non résider dans l'immeuble. De plus à aucun moment il n'est indiqué qu'il s'agit d'un immeuble résidentiel et rien ne le laisse supposer.

J'espère avoir répondu à ta question.
répondu par * TOP 7 500 et + * (9,720 points)
sélectionné par
0 votes
Bonjour Vanessa L,

1- les questions et solutions du sujet 2 portent sur le fonctionnement de la DPA. Elles ne portent pas sur les éléments de conciliation à faire qui eux sont traités en détail dans le sujet 1. Les éléments de conciliation partiels présentés (ou non) dans les solutions du sujet 2 ne sont pas pertinents à considérer puisqu'ils ne sont pas exhaustifs.

2- La location d'immeubles à bureaux ne constitue pas un usage résidentiel. Un usage résidentiel signifie que l'immeuble est occupé personnellement par des personnes comme habitation personnelle.

Merci d'enrichir wF,
répondu par (-394,280 points)
edité par
...