Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
57 pers. connectées
4 collaborateurs et 53 anonymes

7,088 questions

8,804 réponses

3,447 commentaires

7,423 collaborateurs

Badges récents

Photogénique
cubasvalenciaw
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Photogénique
carpasexpandi
Photogénique
reformaszaragoza
Photogénique
gocomconnectivity
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage

+3 votes
212 vues
Pourquoi est-ce que ce cours démontre l'épargne en temps que réduction de consommation. N'est-il pas mieux de considéré l'épargne comme une partie intégrale de notre budget familiale qui n’est pas pour la consommation. Ainsi pré-planifier notre budget avec un montant mis de côté pour l'épargne?
demandé dans [INACTIF] La Littératie Financière et Fiscale Ouverte à Tous par
recatégorisées par

2 Réponses

+3 votes
 
Meilleure réponse
Bonjour Melissa E.
Ce cours enseigne à ceux qui donne comme excuse de ne pas avoir d'argent pour épargner les différents endroits où ils peuvent aisément diminuer leur consommation. Dans votre commentaire, vous avez parfaitement raison de dire que l'épargne devrait faire partie intégrante du budget. Donc le but est de réaménager le budget pour l'inclure. Bravo pour votre bonne compréhension.
répondu par Inatteignable ... (21,505 points)
sélectionné par
+1
Vous avez raison Melissa, se payer en premier comme l'a écrit Pierre-Yves McSween dans cet article.

http://www.lapresse.ca/debats/nos-collaborateurs/pierre-yves-mcsween/201603/09/01-4958887-se-payer-en-premier.php

Prof Bachand
+3 votes
Personnellement, je pense qu'un des enseignements de cette semaine est que la façon dont on se représente l'épargne est un facteur qui influence fortement notre capacité à épargner. Par exemple, en tant qu'étudiante n'habitant pas chez mes parents, il me semble assez irréaliste de commencer à épargner pour ma retraite. Ce segment me concerne moins, car je suis plutôt à une période de ma vie ou je m'endette pour financer l'investissement important que constitue mes études. Néanmoins, dans ma situation, épargner ça peut aussi vouloir dire diminuer les dépenses de le but de diminuer les dettes présentes et futures. On peut aussi voir l'Épargne comme une occasion de financer un projet qui nécessite plus de fonds que ce que je possède actuellement, comme un voyage de formation ou un bien de consommation durable. À cela, j'ajouterais que je ne crois pas à l'épargne pour l'épargne, au final cet argent servira à financer quelque chose (à moins que vous comptiez le léguer à vos enfants) c'est dans ce sens que la science économique défini l'épargne comme un report de la consommation ou une réserve de valeur en vue d'une utilisation éventuelle.

Bref, notre vision de l'épargne dépend à la fois de notre situation actuelle (âge, emploi vs études), de nos habitudes et objectifs et de nos habilités et nos connaissances en matière de finances personnelles. Je crois qu'un des but du cours de cette semaine était de nous rendre plus conscients de ce que l'on fait avec notre argent et des choix implicites que l'on fait souvent sans vraiment réaliser ce qui se cache derrière.

Après chacun adopte la méthode et les objectifs qui lui conviennent, si cette méthode fonctionne bien pour vous alors tant mieux!
répondu par
...