Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
69 pers. connectées
2 collaborateurs et 67 anonymes

7,087 questions

8,801 réponses

3,443 commentaires

7,152 collaborateurs

Badges récents

Photogénique
doctorantonioburgos
Photogénique
mastersoftwares
Autobiographe
codebrewlabs
Photogénique
globalemployees116
Autobiographe
globalemployees116
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin
FISCALITÉuqtr.ca

Faites un témoignage

+2 votes
117 vues
demandé dans [INACTIF] La Littératie Financière et Fiscale Ouverte à Tous par CLUB des 1 500 (2,005 points)
recatégorisées par

3 Réponses

+1 vote
 
Meilleure réponse
Bonjour gekho,
Dans le cas du REER, vous pouvez emprunter une partie de la somme, celle équivalent au remboursement d'impôt ou un peu plus en vous assurant que vous pourrez payer cette somme à l'intérieur de l'année. Comme les intérêts pour un prêt REER ne sont plus déductibles, le gros avantage réside dans le fait que vous vous obligez à épargner. Pour le CELI, ce n'est pas conseillé, cela revient presque à une dette de consommation, car l'épargne emprunté est une dette et il n'y a aucun avantage à emprunter pour mettre de l'argent de côté dans le CELI fiscalement parlant. Par contre, encore une fois, si pour vous, c'est une manière de vous forcer un peu la main à épargner, le prix à payer n'est pas si grand.
répondu par Inatteignable ... (21,505 points)
sélectionné par
+1 vote
En premier lieu, cela depend de votre profil d'investisseur. Si vous pouvez tolerer de la volatilite au niveau de vos placements, vous pourrez atteindre de meilleurs rendements et ainsi combattre davanatage le taux d'interets attaché au pret.

Deuxiemement, un pret reer peut etre pratique en particulier si on joint cette strategie au regime d'accession a la propriete. Si votre maximum deductible au titre de reer le permet, vous pouvez emprunter 25 000, le mettre dans votre reer, degageant ainsi un remboursement dimpot d'environ 10 000$. Ensuite, on rappe les 25 000 du reer et on rembourse le 25 000 de pret avec. Resultat, vous avez maintenant une mise de fonds de 10 000$ pour une maison. Le seul petit bemol ici est qu'il faut laisser les fonds 90 ds le reer avant de rapper donc nous payons 3 mois d'interets au niveau du pret reer mais il en coute seulement le taux preferentiel dans la plupart des institutions financieres, soit 2,7% environ.
répondu par
0
j'adore ce concept c'est telment wird d'emprunter pour épargner et sa semble contradictoire aussi mais pour l'avoir fait à moins (grande échelle 3500) j'ai utiliser cette méthode il y a 2 ou 3 ans mais depuis je prend un peu plus de reer quand je sais que j'ai pas assez de dépense dans l'année pour mon immeuble locatif que j'habite. Cette année la, j'ai emprunter à cout presque nul.
tout le monde devrait avoir ces bases minimum en économie. malheureusement certain se pense trop pauvre ou devrais-je dire sont trop riche pour épargné
0 votes
De plus, c'est une excellente façon de se façonner une bonne cote de crédit que d'emprunter pour cotiser à son REER.

Les institutions financières prêtent à un taux privilégié au cours de la période REER de janvier/février. Ex.: Tangerine prête à 1,5 % pour 9 mois au cours de cette période

Bon emprunt REER,

Phauli
répondu par CLUB des 3 500 (3,780 points)
...