Faites partie des grands collaborateurs ! (Inscription)
56 pers. connectées
0 collaborateurs et 56 anonymes

6,768 questions

8,460 réponses

3,348 commentaires

3,532 collaborateurs

Badges récents

Autobiographe
nimrah
Photogénique
allassignmenthelp
Autobiographe
maxwillor
Rép. appréciée
Prof. Marc Bachand
Quest. appréciée
Prof. Marc Bachand
Découvrez la licence Creatives Commons
Offert par FISCALITÉuqtr.ca

Notre engagement
Question répondue en
24 heures ou moins (jour ouvrable) pour TOUS les utilisateurs de FISCALITÉuqtr.ca


Pour participer à wikiFISC, il est préférable de créer un compte de collaborateur (voir Inscription). Une participation anonyme (sans créer de compte) est aussi possible (avec un contrôle anti-robot cependant).

Votre compte vous permet de suivre vos questions posées et vos réponses soumises, d'être notifié, de voter sur des questions / réponses qui vous plaisent et même de gagner des points et remporter des badges.

Toutes personnes intéressées à enrichir wikiFISC de façon anonyme est bienvenue de le faire.

Valeurs: Entraide,Collaboration

Professeurs
Boivin | Bachand | Lemelin | Blais
FISCALITÉuqtr.ca

Marc Aubrey
Lyne Rioux
Émilie Portelance
Vincent Bal Gagnon (chargé de cours)
Pier-Luc Lajoie
Jonathan Gosselin (chargé de cours)

Et autres collaborateurs

Faites un témoignage

+2 votes
147 vues
Quel montant limite est non imposable dans un prêt à un taux inférieur à celui prescrit par les gouvernements?
demandé dans [INACTIF] La Littératie Financière et Fiscale Ouverte à Tous par

2 Réponses

+1 vote
 
Meilleure réponse
Il n'y a aucun montant limite pour un prêt entre un employeur (entreprise) et son employé. Il s'agit d'un avantage imposable au niveau du taux d'intérêt qui aurait dû être payé, soit la différence entre le taux en vigueur sur le marché (taux prescrit par l'organisme fiscal) et le taux octroyé par l'entreprise.
Exemple: si le taux prescrit et le taux octroyé sont les mêmes, alors il n'y a pas d'avantage imposable.

Marc C.
répondu par
sélectionné par
+1 vote
Bonjour Rober,

le seul contexte où un prêt de l'employeur à l'employé n'occasionne pas d'avantage imposable est celui où le taux d'intérêt payé par l'employé (à l'employeur) est équivalent ou supérieur au taux d'intérêt prescrit en vigueur.

Certaines exceptions existent dans le contexte d'un prêt pour l'achat d'une maison occasionné par un changement de lieu d'emploi.

Merci de votre apport,
répondu par (-426,500 points)
...